masculins / Ajaccio - OL J-1

Du côté de l'AC Ajaccien

Publié le 31 janvier 2006 à 08:00 par R.B

Si tout au long de son histoire l’OL a eu de très belles aventures en Coupe de France avec 3 succès en 6 finales disputées, l’Athletic Club Ajaccien n’a jamais vraiment brillé dans cette compétition.

Ses meilleures performances se sont arrêtées en effet en ¼ de finales en 1992 (défaite 3 à 0 à domicile contre Monaco) et en 1966 (défaite contre Nantes 2 à 0). Le plus souvent le parcours a pris fin bien avant. La saison dernière le groupe entraîné par Courbis avait battu Nancy chez lui aux tirs au but en 1/32 avant de s’incliner, toujours aux tirs au but, contre Nîmes (National).

Le 7 janvier 2005, l’ACA est allé chercher sa qualification pour les 1/16èmes de finale à Saint-Lô (CFA2) 2 à 0 (but de Laurenti et d’Antonio Carlos). Depuis Rolland Courbis n’est plus le coach de ce groupe ; il a été remplacé par l’ancien joueur lyonnais José Pasqualetti (1982 à 1984 dont 29 matchs de D1) au soir d’une défaite 2 à 0 à domicile contre Nantes. En 3 matchs, le nouvel entraîneur a pris 4 points sur les 9 possibles contre les 13 emmagasinés lors des 21 rencontres précédentes. 8 buts ont été marqués à domicile. Une défaite 2 à 0 au Mans, un succès face à Marseille 3 à 1 et un nul à Nancy 0 à 0. Cette équipe qui n’avait inscrit que 10 buts, en a marqué 3. Notons qu’à 17 reprises les coéquipiers de Rodrigo n’ont pas trouvé le chemin des filets en adverses ! Lucas 4, Rocchi 3, Saïfi 2, Edson, Diawara, N’Diaye et un CSC ont signé les 13 réalisations ajacciennes.

En position de reléguable depuis plusieurs journées, les Corses sont à 8 points du maintien avec un match de plus que Troyes (17ème). Mercredi en fin d’après-midi, Diawara et Jabi ne seront pas là. Ces 2 joueurs qui avaient disputé le match de championnat à Gerland sont en effet à la CAN avec la Guinée qui est qualifiée pour les ¼ de cette compétition.

A propos de José Pasqualetti, l'ancien milieu de terrain de l'OL a notamment inscrit 3 buts en Coupe de France avec l'OL: en 1/16èmes en 1983 contre le Racing; au 7ème tour en 1984 contre Norcap puis en 1/32ème face au Red Star. A l’occasion de ce math entre Ajacciens et Lyonnais, les Champions de France disputeront leur 200ème match de Coupe de France ; une rencontre arbitrée par Monsieur Hervé Piccirillo. Cet arbitre a dirigé Ajaccio à Nantes (victoire corse 2 à 0) et l’OL au Mans (2 à 1) et contre Monaco (2 à 1).
Sur le même thème