masculins / OL - Auxerre J-2

Du côté de l'AJA

Publié le 03 août 2007 à 08:22 par R.B

Guy Roux a définitivement quitté son AJA, comme de nombreux joueurs majeurs des derniers exercices. Après une saison 2006-2007 mitigée, le club icaunais n’a pas fait dans le sensationnel au niveau de son recrutement… sans verser pour autant dans le pessimisme...

Si l’on en croit le vote des joueurs et entraîneurs de la L1 paru ce jour dans le quotidien l’Equipe, l’AJA devrait terminer à la 9ème place… en considérant que 4 auxerrois ont voté pour leur club. La nouvelle version de cette Jeunesse semble avoir perdu en qualité par rapport à sa devancière. Akalé (9 buts et 5 passes), Kaboul, Sagna, Benoit Cheyrou, Mathis, Radet, Cool… sont partis ailleurs ou ont arrêté leur carrière. Maoulida, Tamas, Marco Antonio, Chafni, Lesage, Rémy Riou… sont arrivés. La balance semble à priori pencher du mauvais côté, mais avec ce diable de ballon rond et un entraîneur de la qualité de Jean Fernandez, les vérités sur papier n’ont rien de définitives. La campagne des matchs amicaux présentant un bilan en équilibre : 3 succès et 3 défaites dont la dernière face à Wolfsburg 2 à 0. Les autres adversaires (Liverpool, UNFP, Châteauroux, Troyes, Bröndby).

« Il ne faut pas être pessimiste. Je fais confiance au groupe et aux nouveaux joueurs pour assurer le maintien comme le disait Guy Roux avec l’ambition de terminer dans la première partie de tableau en décrochant pourquoi pas un ticket européen… ». Les déclarations de Jean Fernandez dans les colonnes du France Football du 29 juin dernière se voulaient plutôt rassurantes. L’AJA devant se présenter en 4-2-3-1 avec la recrue Maoulida en pointe aidée sur les côtés par Jelen (10 buts la saison dernière), à droite, Lesage ou Lejeune, à gauche. Pedretti, Thomas et Kahlenberg formeront le milieu de terrain. Quant à la défense, on retrouvera Sorin dans la cage, avec l’ancien lyonnais Riou comme doublure, Mignot et Jaurès. Restera à trouver les successeurs de Sagna et Kaboul qui pourraient être Marco Antonio, Martin, Tamas… Chafni et Tamas seront absents dimanche soir.

Les confrontations entre Auxerrois et Lyonnais ? Depuis la saison 1999-2000 et ce succès 2 à 0 des Icaunais dans la paroisse de l’Abbé Deschamps, elles se sont soldées, en championnat, par des défaites aussi bien à domicile qu’à Gerland (10) et au mieux par des nuls (4 dont 3 à Gerland). Sans oublier les 2 défaites lors du Trophée des Champions ! A croire que l’OL est la bête noire de l’AJA. La dernière victoire à Gerland des joueurs de l'Yonne remonte à la saison 95-96.

Un rappel pour conclure : l’AJA est le dernier club français à avoir réalisé le doublé Championnat-Coupe de France. C’était en 1995-96. Depuis elle a terminé une fois sur le podium du championnat (3ème en 2001-2002) et seulement 2 fois au-delà de la 10ème place (13ème en 2000-2001 et 14ème en 1998-99) ; elle a soulevé 2 fois la Coupe de France en 2 finales (en 2003 face au PSG et en 2005 face à Sedan). Reste à conquérir la Coupe de la Ligue pour avoir une collection complète… le souhait, au passage, de Jean Fernandez
Sur le même thème