masculins / Monaco - OL J-3

Du côté de l'Association Sportive de Monaco

Publié le 14 février 2005 à 13:44 par R.B

[IMG3253L]Le voilà ce match tant attendu entre Monégasques et Lyonnais. Ce sera vendredi soir la <b>41ème édition</b>. A ce jour, les Gones se sont imposés <b>8 fois </b>sur le Rocher ; ils ont partagé <b>6 fois </b>les points et ils sont repartis <b>26 fois </b>avec une défaite ; 30 buts inscrits : 15 fois, 0 but… 20 fois, 1 but et 5 fois, 2 buts. 67 buts encaissés : 10 fois, 0 but… 9 fois, 1 but… 9 fois, 2 buts… 8 fois, 3 buts et 4 fois, 4 buts. Le dernière succès des champions de France en titre remonte à la <b>saison 2000/2001 </b>; le dernier nul à celle <b>96/97</b>.

Le voilà ce match tant attendu entre Monégasques et Lyonnais. Ce sera vendredi soir la 41ème édition. A ce jour, les Gones se sont imposés 8 fois sur le Rocher ; ils ont partagé 6 fois les points et ils sont repartis 26 fois avec une défaite ; 30 buts inscrits : 15 fois, 0 but… 20 fois, 1 but et 5 fois, 2 buts. 67 buts encaissés : 10 fois, 0 but… 9 fois, 1 but… 9 fois, 2 buts… 8 fois, 3 buts et 4 fois, 4 buts. Le dernière succès des champions de France en titre remonte à la saison 2000/2001 ; le dernier nul à celle 96/97.



Monaco à domicile a joué 12 rencontres : 7 succès (Istres, Strasbourg, Nantes, Rennes, Caen, Lens et PSG) ; 3 nuls (Auxerre, Ajaccio et Bordeaux) et 2 défaites (Nice, Sochaux). 25 buts inscrits et 15 encaissés. Les coéquipiers de Givet ont disputé en tout 24 rencontres, puisque le match à Strasbourg avait été reporté. Ils ont 43 points ; 34 buts marqués et 20 encaissés. Ils sont donc à 9 points des Olympiens avant ce choc au sommet. Un rappel : la saison dernière, à l'issue de la rencontre qui comptait pour la 20ème journée du championnat, les locaux étaient en tête du classement avec 10 points d'avance sur les Lyonnais.



34 buts marqués : Kallon 11 (dont 4 pénalties), Adebayor 6, Saviola 6, Chevanton 4, Maicon 3… 10 buts de la tête (4 pour Adebayor, 3 pour Saviola…) ; 4 pénalties ; 2 coups francs (Plasil et Maicon) ; 28 buts dans la surface de réparation et 6 en dehors ; 10 venus après des centres dans le jeu ; 3 après des coups francs et 2 après corners. 22 buts en première période et 12 après la pause (6 dans le premier ¼ d'heure ; 7 dans le deuxième ; 9 dans le troisième ; 6 dans le quatrième ; 1 dans le cinquième et 5 dans le dernier).



20 buts encaissés ; 6 de la tête ; 0 pénalty ; 2 coups francs (Caen et Lens) ; 16 dans la surface de réparation et 4 en dehors ; 5 après des centres ; 1 après coup franc ; 2 après corners. 10 par mi-temps (1 dans le premier ¼ d'heure ; 3 dans le deuxième ; 6 dans le troisième ; 0 dans le quatrième ; 4 dans le cinquième et 6 dans le dernier).



Didier Deschamps a utilisé, comme Paul Le Guen, 23 joueurs. Aucun n'a participé à toutes les rencontres. Evra et Adebayor ont été 23 fois sur la feuille de match ; Roma, Squillaci, Givet, 22 fois ; Zikos et Kallon, 21 fois…



53 cartons jaunes : Maicon, Zikos et Evra 6 ; Kallon 5 ; Perez et Chevanton 4 ; Givet, Squillaci et Modesto 3…



3 cartons rouges : Rodriguez, Perez et Evra.



Il est inutile de rappeler que l'AS Monaco, comme l'OL, est encore qualifiée en Coupe de France (Rennes en 1/8ème) et en Champions League (PSV Eindhoven en 1/8ème). Les Monégasques ayant disputé 38 matchs depuis le début de saison (8 de Champions League, 2 Coupe de France, 4 Coupe de la Ligue et 24 en championnat) contre 35 aux Lyonnais (1 Trophée des Champions, 6 Champions League, 25 en championnat, 1 Coupe de la Ligue et 2 Coupe de France).



L'arbitre de la rencontre sera Monsieur Pascal Garibian, arbitre international de 43 ans (Ligue Paris-Ile-de-France). Il était au sifflet pour ASSE 2 OL 3 et pour Lens 1 Monaco 1. Sans oublier qu'il n'a arbitré que 23 minutes du Toulouse 0 Monaco 0 avant d'être remplacé par M. Grégoire.



Enfin, le Stade Louis II ne contient que 18 500 places assisses. Cette saison en championnat, le record d'affluence appartient au match Monaco – Nice avec 16 500 spectateurs, devant Sochaux 12 888, Bordeaux 12 438, PSG 12 147, Istres 12 000, Auxerre 11 613, Ajaccio 9 833, Strasbourg 7 000, Nantes 5 500, Lens 5 000, Rennes 4 500 et Caen 3 500. La saison dernière le 9 janvier 2004, l'OL avait attiré 16 000 personnes dans cette enceinte qui en a accueillis au maximum 20 000 le 18 mars 93 contre l'AS Roma.



R.B

Sur le même thème