masculins / OL - Lens

Du côté de Lens

Publié le 12 février 2014 à 12:53 par SC

L’OL reçoit ce jeudi à 20h45 le Racing Club de Lens, à l’occasion du huitième de finale de la Coupe de la Ligue. Focus sur le 3ème de Ligue 2, qui reste sur une défaite à Troyes.

Trois finales mais aucun sacre

La Coupe de France est le seul titre (excepté le Trophée des Champions) qui manque aux Sang et Or. Pourtant, ils ont eu quelques occasions de remporter la Vieille Dame. Par trois fois, ils se sont hissés jusqu’à la finale de la compétition, échouant à chaque reprise. La première fois, c’était en 1948. Lens avait été défait par Lille. C’était alors le second club de D2, après Charleville en 1936, à parvenir à ce stade de la compétition. Pour cela, ils avaient joué leur quart et leur demi sur terrain neutre…à Lyon. Les Lensois se sont ensuite inclinés face aux Verts en 1975. Enfin, un peu plus récemment, en 1998, le RC Lens, emmené par Warmuz, Déhu, Foé ou encore Vairelles, n’avait pas pu venir à bout de l’équipe parisienne. La saison passée, les Lensois avaient été éliminés en quart de finale contre Bordeaux.

Le parcours lensois en Coupe de la Ligue

Pour se hisser jusqu’à ce huitième de finale, le Racing Club de Lens n’a pas connu trop de difficultés, excepté lors du dernier tour. Les Lensois se sont d’abord qualifiés en l’emportant 5 à 0 à Creil (DH), 4 à 1 à Nesles (DH) et 3 à 1 à Avranches (CFA). Lors des seizièmes de finale, la tâche s’est compliquée avec la réception du SC Bastia, club de Ligue 1. Mais, ils se sont tout de même imposés, 2 à 1, après les prolongations. Lens était mené 1 à 0 à trois minutes de la fin du match. Chavarria a égalisé à la 87ème minutes, avant que N’Diaye ne donne la victoire aux siens à la 94ème.

Un sérieux prétendant à la montée dans l’élite

Le Racing Club de Lens n’a plus connu la Ligue 1 depuis la saison 2010-2011. Il pourrait la retrouver très rapidement. Les Lensois, après 23 journées disputées, sont troisièmes du classement de Ligue 2. Ils sont devancés de quatre points par le leader, Metz, et possèdent quatre longueurs d’avance sur son premier poursuivant, Dijon. 5ème attaque et 7ème défense, Lens reste redoutable loin de ses terres. Seul Angers a pris plus de points à l’extérieur. Les Lensois restent cependant sur une contre-performance, une défaite, 1 à 0, à Troyes.

Les joueurs à surveiller

Yoann Touzghar, 7 buts, Pablo Chavarria, 9 buts, et Danijel Ljuboja, 4 buts et 3 passes décisives, forment une triplette offensive efficace en championnat. Seul Chavarria a trouvé le chemin des filets en Coupe de France cette saison, avec une réalisation. N’Diaye et Coulibaly sont les deux meilleurs buteurs dans cette compétition avec deux buts chacun.

Sur le même thème