masculins / OL - Troyes J-3

Du côté de l'ESTAC

Publié le 06 septembre 2006 à 08:45 par R.B

17ème la saison dernière, l’ESTAC compte 2 petits points après 4 journées. Une équipe qui vient de recruter récemment Gigliotti, Barbosa et Ferreira…

Après un bon début de saison, les Troyens ont énormément souffert en 2005-2006 pour se maintenir. L’essentiel fut assuré avec cette 17ème place et ses 6 points d’avance sur Ajaccio. Le meilleur buteur Grax est parti pendant l’été ; Tourenne, Adam et Nadé ne sont plus là. Saganowski, Weldon, Lachuer sont arrivés avant que Gigliotti (buteur à Gerland avec Monaco la saison dernière), Barbosa et Ferreira ne complètent l’effectif du président Gomez. Les 2 deniers apporteront le poids de leur expérience de la L1 avec 186 et 212 matchs disputés.

Le début de saison n’a rien de spécialement emballant avec 2 défaites (à Lens 1 à 0 et à domicile face à Toulouse 2 à 1) et 2 nuls (à Nantes 2 à 2 et à domicile contre Le Mans 2 à 2). Soit 2 points, 4 buts marqués et 6 encaissés. Sanz après un corner, Bangoura et Nivet étant les buteurs aubois sans oublier le Nantais Guillon qui a marqué contre son camp. 4 buts dans la surface de réparation. Les partenaires de Benjamin Nivet présentent la particularité d’avoir marqué uniquement en seconde période, alors qu’ils ont encaissé 5 de leurs 6 buts en première période. Ils ont toujours été menés au score.

Jean-Marc Furlan a utilisé 20 joueurs. Le Crom, Faye, Matuidi, Lachuer et Nivet ont disputé les 4 rencontres dans leur intégralité ; Bangoura et Jaziri ont participé à ces 4 matchs. Un collectif qui a reçu 12 cartons jaunes dont 2 pour Paisley et Faye.

Dans les rangs de l’ESTAC, Paisley et Amzine ont débuté leur carrière en L1 contre l’OL. Pour le premier ce fut avec le PSG le 16 octobre 1998 et pour le second avec Strasbourg, le 8 août de la même année. La saison dernière, les Troyens s’étaient inclinés 2 fois : 2 à 1 à Gerland (but de Nivet de la tête à la réception d’un centre d’Amzine) et 1 à 0 chez eux. Lors de cette défaite à domicile, l’arbitre de la rencontre était Monsieur Didier Thual. Le plus jeune arbitre de L1 (30 ans), enseignant en dehors des terrains, sera samedi au sifflet.
Sur le même thème