masculins / OL - Strasbourg J-4

Du côté de Strasbourg

Publié le 26 octobre 2004 à 09:41 par R.B

[IMG3537L]Samedi soir, ce sera la <b>38ème édition </b>d'un OL – Strasbourg. Les Lyonnais se sont imposés 22 fois, 10 nuls et ont perdu 5 fois. Ils ont marqué 71 buts et en ont encaissés 41. Le dernier succès alsacien remonte à la saison 79-80 (2 à 0). La plus large victoire olympienne a été signée en 2000-2001 (5 à 0). Des Alsaciens qui viennent enfin de signer un premier succès cette saison...

Samedi soir, ce sera la 38ème édition d'un OL – Strasbourg. Les Lyonnais se sont imposés 22 fois, 10 nuls et ont perdu 5 fois. Ils ont marqué 71 buts et en ont encaissés 41. Le dernier succès alsacien remonte à la saison 79-80 (2 à 0). La plus large victoire olympienne a été signée en 2000-2001 (5 à 0).



Créé en 1906, le Racing Club est une des équipes françaises à avoir remporté touts les trophées de l'hexagone : Championnat en 1979, Coupe de France en 1951, 66 et 2001, Coupe de la Ligue en 97 et aussi 2 titres de Ligue 2 en 1977 et 88. Mais lors de ses 9 dernières saisons en Ligue 1, le classement le plus honorable a été une 9ème place en 95-96, 96-97 et 99-2000.



13ème lors du dernier exercice pour la première année sur le banc d'Antoine Kombouaré, les coéquipiers de Bassila ont fait un début de saison catastrophique qui a conduit le président Egon Gindorf à se séparer de son coach, remplacé par Duguépéroux. En 2 matches, son groupe a pris 4 points, soit autant qu'en 9 rencontres précédentes.



21 joueurs ont disputé les 11 rencontres. Le Franco-Malien Kanté a joué les 990 minutes ; Pagis, Lacour et Arrache ont participé aux 11 matches. Vercoutre blessé après 4 matches, son remplaçant dans la cage, Cassard a pris la relève. 12 buts marqués dont 6 par Pagis ; 12 buts dans la surface de réparation : 0 de la tête ; 5 après des centres, 1 après corner, 1 après coup franc, 1 pénalty. 5 buts inscrits en première mi-temps.

19 buts encaissés : 17 dans la surface de réparation : 1 pénalty, 5 têtes, 6 après des centres, 1 après coup franc. 2 buts encaissés hors de la surface sur coups francs (Nice et Toulouse). 8 de ces 19 ont été inscrits en première période.



1 victoire, 5 nuls et 5 défaites; 8 point dont 3 à l'extérieur (nuls à Ajaccio, Caen et St-Etienne).



26 cartons jaunes dont Johansen 3, Niang 3, Bassila 2, Abdessadki 2, Pagis 2, Hagui 2, Arache 2, Deroff 2, Boka 2, Keita 2…

1 carton rouge : Fahmi.



Niang sera suspendu contre l'OL ; Bassila, Camadini, Vercoutre, Mouloungui, Le Pen, Hagui sont en soins et ne joueront pas samedi.



Plusieurs joueurs ont porté le maillot de l'OL et de Strasbourg.

Dans le sens Rhône-Rhin, en direct ou non : Vercoutre, Lacour, Garde, Bouafia, Devaux, Bassila, Domenech, Jodar, Herbin, Heisserer.



Dans le sens Rhin-Rhône : Heisserer, Lacuesta, Larios, Knapp et bien sûr Luyindula.



La saison dernière, les Lyonnais s'étaient imposés 1 à 0 à la 92ème minute de jeu sur une pénalty transformé par Luyindula après une main d'Ehret devant Elber. Les partenaires de Patrick Müller avaient touché la transversale et un poteau du but de Dutruel. Elber avait frappé 8 fois sur les 16 tentatives locales. La saison précédente, succès 2 à 1 avec un but de Luyindula et de Diarra (Tête) contre un but de le Pen qui avait ouvert le score.



L'arbitre de la rencontre sera M. Thierry Auriac, 40 ans, de la Ligue Midi Pyrénées. Il a arbitré cette saison Bastia 2 Strasbourg 1.

R.B

Sur le même thème