masculins / Centre de Formation

Du côté des filles... De la coupe au championnat

Publié le 11 novembre 2005 à 19:22 par AT/PC

Des benjamines à la première division en passant par les 13 et 16 ans, et les seniors honneur et D3, tout le monde sera sur le pont durant ce long week-end du 11 novembre.

Ce sont les moins de 16 ans qui ouvriront le ban avec la coupe fédérale dès ce vendredi après-midi à Grenoble. Elles disputeront en effet le deuxième tour de cette épreuve à 7 équivalente d'une coupe de France de cette catégorie d'âge. Les joueuses en formation rencontreront en matches de deux fois 20 minutes les équipes de Grenoble foot 38 et Meythet. Après avoir remporté aisément le premier tour à Saint-Pierre en Faucigny face aux locales et à Nivollat, l'entraîneur responsable de la formation, Cécile Locatelli, demandera la même rigueur et le même sérieux au groupe de 10 joueuses retenues avec évidemment pour objectif de rapporter deux victoires et d'y ajouter la manière tout comme lors de la première sortie.
Vendredi 15 h au stade Vercors 1 synthétique de Grenoble (20 chemin de la Poterne), Grenoble 38-OL et Meythet-OL.

Le groupe : Alicia Alemoz - Marine Denoyer, Marie Bolatre, Kim Giraud-Bonne, Océane Caïrati, Amélie Barbetta, Charlène Sasso, Lydia Miraoui, Kenza Dali, Mélissa Amalfitano


D3 : Rendez-vous samedi

La réserve évoluant en D3, une fois n'est pas coutume, chaussera les crampons samedi après-midi à la plaine des jeux de Gerland sur le terrain n°8. Arrangeants, les dirigeants ont en effet accepter d'avancer le match de 24 heures laissant ainsi aux lointaines lorraines de Sarreguemines le temps d'effectuer ce déplacement plus sereinement.
Après deux semaines sans championnat, les filles de Vincent Ye ont eu le temps d'évacuer le faux pas commis à Algrange où elles s'étaient inclinées 2-1 face à un club qui occupe tout de même la troisième place de la poule à 1 point des Lyonnaises.
Afin de mobiliser son groupe et travailler en condition du réel, l'OL féminin avait conclu un match amical face à la réserve de Montpellier dimanche dernier à Pierrelatte (1-1). Menées 1 à 0 à la 55e minutes, les Lyonnaises avaient égalis� sur un penalty provoqué sur Aurélie Kaci et transformé par Chloé Morel.
« C'était intéressant de disputer ce genre de rencontre comme on en fait peu ! exprimait l'entraîneur. A la suite de la défaite à Algrange où nous avions perdu nos fondamentaux, il nous fallait réagir et rebondir rapidement. Les filles sont bien en jambe mais elles devront vraiment s'appliquer à reproduire le fond de jeu qui fait notre qualité ». La consigne reste donc claire : s'appuyer sur un milieu de terrain trop souvent oublié pour très vite en retrouver les vertus.
Sarreguemines 93 que l'équipe 1 avait éliminé l'an dernier du Challenge de France reste sur un match nul à Nivollat (2-2) et occupe la huitième place de la poule B avec 9 points, 1 victoire face à Chatenoy, 1 nul et 3 défaites (Saint-Appolinaire, Algrange, et Woippy).
La mission semble donc réalisable pour les Lyonnaises qui doivent éviter tout écueil afin de laisser un peu de marge avec ses poursuivantes. En effet, ses dauphines que sont Nord Allier et Algrange ne se situent qu'à un petit point et pourraient jouer gros dimanche dans une opposition directe à Moulins.

Samedi 15 h à la Plaine des jeux de Gerland (terrain n°8) : OL2 (1re, 17 points) : Sarreguemines (8e, 9 points).
Le groupe : Amandine Plasson - Christèle Braillard, Coralie Jousselme, Candice Pognat, Ambre Heuillard, Coralie Belin, Aurélie Kaci, Mélanie Martin, Amandine Soulard, Habla Babasaïd, Sabrina Zemrini, Marine Lespinasse, Emilie Gonssollin ( ?).


13 ans : Un coup à jouer

Les jeunes filles de Lionel Payet qui évoluent dans le championnat masculin de 2e division ont bien débuté leur saison et comptent trois victoires et une défaite 1-0 concédée à Ozon en 4 journées. Elles occupent la cinquième place de la poule avec un match de retard et 13 points .
Samedi, elles accueilleront l'AS Montchat3 actuellement 3e avec 15 points et à jour de calendrier. Le calcul est simple : une victoire permettrait aux olympiennes de se hisser près de la tête. Autre atout non négligeable, les filles détiennent de très loin la meilleure attaque du championnat avec 2 buts concédés seulement pour 19 inscrits. L'occasion serait belle !
Samedi 15 heures à la plaine des jeux de Gerland : OL4 (5e, 13 points, 4 matches) – AS Montchat 3 (3e, 15 points, 5 journée).
Les benjamines pour leur part se rendront à Villeurbanne affronter l'ASVEL.
Sur le même thème