masculins / Bordeaux - OL J-2

Du côté des Girondins de Bordeaux

Publié le 09 décembre 2004 à 18:24 par R.B

[IMG4072L]Le club girondin a été fondé en <b>1881</b>. C'était à l'origine un club omnisports où le football arriva en 1920. Ce club est l'un des plus prestigieux de France avec 5 titres de champion, 3 coupes de France, 1 coupe de la Ligue. A ce jour, <b>Michel Pavon </b>a utilisé<b> 21 </b>joueurs en championnat. <b>Rame</b>, <b>Planus</b> et <b>Mavuba</b> ont disputé les <b>1 530 </b>minutes dans leur intégralité...

Le club girondin a été fondé en 1881. C'était à l'origine un club omnisports où le football arriva en 1920. Fait unique le maillot des Marine et Blanc est encore paré du scapulaire abandonné entre 1980 et 1990 par Claude Bez qui voulait donner plus de place à la publicité. A l'origine cette étoffe était teintée de la protection de la Vierge Marie. Le LOSC, l'OL, Sochaux, le Red Star ou encore Angers l'ont affiché à intervalles réguliers. Les Girondins ont adopté le marine et blanc du club de l'Argus Sport, en 1939, sans que personne ne sache d'où vient le marine. L'azur ou le bleu profond des armoiries et du logo actuel de la ville magnifient effectivement la garonne. Mais de là à oser un rapprochement… Le marine fut abandonné au profit d'un mélange de… bordeaux et de blanc, entre 1992 et 97 sous le règne du président Alain Afflelou.



Ce club est l'un des plus prestigieux de France avec 5 titres de champion, 3 coupes de France, 1 coupe de la Ligue ; 140 matches européens dont une finale d'Uefa en 96 contre le Bayern ; une demi-finale de Coupe des Coupes en 86-87 face au Locomotiv Liepzig ; une autre de Champions League, inoubliable contre la Juventus Turin, en 84-85. Entraîneurs de renom, joueurs reconnus ont porté son maillot.



Une vingtaine de joueurs ou entraîneurs ont défendu les couleurs de Bordeaux et de Lyon. Ben Mabrouk, Jean Gallice, Bouchet, Domergue, Pean, Ferri, Furlan, Bracci… mais aussi Jacquet, Vairelles, Dhorasoo, Lacombe, Tigana, Wiltord, Stephan, Lassagne, Domenech, Cohade, Jurietti. Certains comme Tigana, Lacombe, Vairelles, Dhorasoo, Domenech ont d'abord porté les couleurs de l'OL avant d'endosser celles de Bordeaux puis de revenir un jour à l'OL.



12 joueurs actuels des Girondins ont débuté leur carrière en Ligue 1 avec Bordeaux. 6 jouant ailleurs dans l'hexagone cette saison ont débuté aussi chez les Marines. Enfin 19 autres joueurs de Ligue 1 ont débuté contre ces Girondins.



A ce jour, Michel Pavon a utilisé 21 joueurs en championnat. Rame, Planus et Mavuba ont disputé les 1 530 minutes dans leur intégralité. Les partenaires de Ramé ont marqué 20 buts dont 11 en seconde période. 4 de la tête ; 20 dans la surface de réparation ; 2 pénalties ; 7 après des centres dans le jeu ; 2 après des coups francs. Ils ont encaissé 9 buts seulement dont 2 de la tête, 5 après des centres, 8 dans la surface de réparation. Chamakh a inscrit 5 buts, Laslandes 5 buts… Lilian Laslandes, blessé actuellement, est le meilleur buteur en activité du championnat de France avec 117 buts en 319 rencontres. Le meilleur buteur de l'histoire du club étant Giresse avec 158 buts.



27 cartons jaunes dont 6 pour Jemmali, 4 pour Rool… ; 3 rouges pour Laslandes, Uche et Chamakh. Jemmali et Meriem seront suspendus contre l'OL.



A domicile, les Girondins ont obtenu 3 succès et 5 nuls (14 buts pour et 5 contre). Sochaux, PSG et Nice se sont inclinés sur la pelouse du stade Chaban Delmas, un stade déclaré comme Gerland, monument historique. Il fut autrefois un vélodrome qui a souvent accueilli les étapes du tour de France arrivant à Bordeaux où très souvent les coursiers hollandais s'imposaient. Avant de porter le nom de l'ancien premier ministre français et maire de la ville, ce stade s'appelait le Parc Lescure.



Enfin samedi soir, ce sera le 39ème match entre les 2 formations. 8 succès olympiens, 12 nuls et 19 défaites. 38 buts pour et 72 contre. Ces confrontations ont débuté en 1951 par un 6 à 1 pour les Bordelais. L'OL reste sur un nul la saison dernière (but de Dhorasoo) et 2 succès auparavant sur le score de 1 à 0 avec pour buteur… ce diable de Sonny Anderson.



R.B



Sur le même thème