masculins / OL Féminin

Du côté des réserves féminines...

Publié le 03 décembre 2005 à 17:26 par AT/PC

<b>Clore 2005 sur de bonnes notes de tête</b>

Les réserves de D3 et d'honneur disputeront leurs derniers matches de championnat 2005 ce dimanche en déplacement. Chacune leader, les demoiselles de Vincent Ye et de Jacques Foraison savent pertinemment qu'elles demeurent sous la menace de poursuivantes à l'affût de la moindre faiblesse. Elles doivent donc rester solides et concentrer sur leur sujet avec l'objectif de toujours améliorer un jeu en constante progression.
La troisième division prendra donc la route de l'est dimanche dès 6 heures du matin pour Woippy. Si les chiffres démontrent que cette équipe est à la peine à sa place de lanterne rouge, les Lyonnaises savent bien qu'il est toujours très délicat d'affronter les groupes blessés, d'autant plus des groupes de l'est au jeu rugueux et au mental solide.
Ainsi, Woippy (1 victoire 5 défaites) compte 16 points de déficit (et un match de retard contre Saint-Apollinaire), une défense trompée à 19 reprises et une attaque en difficulté avec 4 buts inscrits. Côté lyonnais, il faudra soigner une défense qui a quelque peu failli la semaine dernière à Nivollas en concèdent 3 buts. L'attaque pour sa part avait réussi à compenser ce déficit en moins d'une mi-temps. Rassurant pour Vincent Ye qui sera cependant privé dimanche de deux éléments percutant que sont Mélanie Martin (cheville) et Déborah Taghavi (contracture au mollet)..
« Cette rencontre sera l'occasion de faire des modifications », explique Vincent Ye. « Nous voudrions bien finir, dans la continuité de notre seconde période à Nivollas dimanche dernier ? »
Le faux pas reste interdit, même si l'expression revient chaque week-end, si l'OL2 désire passer les fêtes dans un fauteuil confortable car dans le même temps, un adversaire immédiat, Nord Allier, accueillera Nivollas (4e).
Dimanche à 14 h 30, Woippy (10e avec 9 points et un match de retard) - OL2 (1er avec 25 points). Le groupe : Amandine Plasson, Marine Denoyer, Coralie Jousselm, Christèle Braillard, Candice Pognat, Sabrina Zemrini, Marine Lespinasse, Laura Martinez, Aurélie Kaci, Ambre Heuillard, Kenza Dali, Amandine Soulard, Mélissa Almafitano ( ?), Cécilia Josserand ( ?)


Honneur : Soudées face à Claix

L'équipe 3 de Jacques Foraison devra l'emporter face à Claix. Une constante direz-vous, mais plus encore lorsque les yeux se portent sur la suite du classement dont elles occupent la tête. En effet, une victoire en Dauphiné, n'assurerait pas totalement de terminer « championnes d'automne ». En effet, le danger est bien entendu stéphanois, le RC Saint-Etienne se trouvant à égalité de points avec un désavantage au goal average, mais surtout d'Ambilly qui jouera encore un match en retard la semaine prochaine face à Saint-Genis-Laval. Ambilly, actuellement 3e, ne totalise que 3 points de retard moins un match. Le choc de la journée se déroulera sur son terrain face à des Stéphanoises qui voudront, elles aussi, rester en haut de tableau. Inutile de préciser qu'un match nul ferait parfaitement les affaires olympiennes. Une fois n'est pas coutume, l'OL3 jouera à 13 heures en lever du rideau de la rencontre de deuxième division Claix - Saint-Etienne RC (leader). Une façon de rester dans l'ambiance de cette journée. Alors place au jeu et plus aux calculs !
Dimanche 13 heures, Claix 2 (8e avec 12 points) - OL3 (1er avec 28 points).
Le groupe : Alicia Allimoz , Marie Bolatre, Kim Giraud Bonne, Julia Menzikian, Juliette Grisot, Charlène Sasso, Amélie Barbetta, Habla Babasaïd, Marlène Legal, Claudia Ruzza, Lydia Miraoui, Vanessa Coulos, Sarah Ghazi, Marion Hernandez.


Un challenge intéressant pour les 13 ans

Le groupe de Lionel Payet disputera ce samedi une rencontre chargée d'enjeux face à Villeurbanne Tonkin à la plaine des jeux de Gerland (15 h 15). Classées 4e à trois points du leader qu'elles reçoivent dimanche, les filles pourraient très nettement bouleverser la donne à l'issue de cette journée. Avec de loin la meilleure attaque du groupe (3 buts concédés en 6 rencontres) elles disposent d'une défense de fer sur laquelle ces jeunes gens se heurtent régulièrement. Le Tonkin pour sa part semble moins rigoureux dans ce compartiment de jeu (11 buts contre). Côté attaque, les filles possèdent également l'avantage avec 22 réalisations contre 19.
Le grand vainqueur de cette journée cependant pourrait bien être Dardilly à deux points du leader qui devra profiter de son déplacement à Corbas, avant dernier, pour tirer les marrons du feu. C'est la saison !
Samedi à 15 h 15 à la plaine des jeux de Gerland, OL 13 ans (4e avec 17 points et un match de retard) - Villeurbanne Tonkin (1er avec 20 points).
Sur le même thème