Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / Stade Rennais - OL

Du côté du Stade Rennais

Publié le 08 août 2012 à 13:00 par NF

Des promesses, des promesses, toujours des promesses ! Comme chaque nouvelle saison, le Stade Rennais offre des belles perspectives mais à la fin les regrets sont toujours présents…

1971, c’est l’année du dernier trophée soulevé par le Stade Rennais. Une coupe de France remportée contre l’Olympique Lyonnais. Des années de disette que les Bretons veulent combler en affichant pleinement leurs ambitions depuis la reprise du club, en 1998, par François Pinault.

Toujours placé mais jamais gagnant, telle est la devise qui semble coller à la peau des Rouge et Noir. Les Bretons ont terminé quatrième du championnat en 2007, et n’ont pas confirmé les belles performances entrevues notamment lors de la défaite en finale de la coupe de France contre son voisin de l’En Avant Guingamp.

Lors de la saison 2011-2012, le club entrainé par Frédéric Antonetti - depuis 2009 - a terminé à la sixième place du classement avec soixante points au compteur (à quatre unités de l'OL). Ils ont marqué 53 buts et encaissé 44 buts en Ligue 1. Jirès Kembo-Ekoko en fut le meilleur buteur avec dix réalisations. Tandis que Julien Féret en était le meilleur passeur avec dix passes décisives. Sa campagne en Europa League s’acheva lors de la phase de groupe où le Stade Rennais termine dernier de sa poule. Dans les coupes nationales, les joueurs rennais se font éliminer en huitième de finale de la coupe de la Ligue contre Le Mans FC (0-0 ap, battus aux tirs au but) et en demi-finale contre l’US Quevilly (1-2) en coupe de France.

Durant l’intersaison, Rennes a changé de président. Exit Patrick Le Lay et retour de l’ex-nouveau président Frédéric de Saint-Sernin qui avait déjà occupé cette fonction entre 2007 et 2010. Après avoir repris l’entrainement le lundi 2 juillet, les Rennais ont effectué deux stages de préparation : du 11 au 21 juillet à Carnac et du 1 au 4 août à Dinard. Ils ont participé à cinq matchs amicaux pour un bilan de quatre défaites (1-2 Guingamp, 3-1 Brest, 0-2 Nacional Madeira, 0-1 Lille) et une seule victoire (0-1 Lorient).

Du côté de son effectif, Rennes a perdu trois joueurs majeurs. Kader Mangane est parti à Al Hilal Ryad (Arabie Saoudite), Youssouf Hadji  s’est envolé vers Al Arabi Doha (Qatar) et Stéphane Dalmat a mis un terme à sa carrière après s’être engagé avec Nîmes Olympique. Au niveau des arrivées, deux nouveaux joueurs sont venus garnir le collectif breton : l’attaquant Abdoulaye Diallo en provenance du SC Bastia et le milieu Romain Alessandrini qui jouait, l’an dernier, à Clermont-Foot. Ces recrues tenteront avec Yann M’Vila, Romain Danzé et Mevlut Erding, de confirmer les espérances placées en eux…

CLAIREFONTAINE, partenaire officiel de l’Académie OL.

Sur le même thème