masculins / Auxerre - OL J-1

Du Steaua à l'AJA... même combat

Publié le 24 octobre 2008 à 19:27 par R.B

Les Lyonnais prennent la route de l’Yonne après leur soirée « mouvementée » en Roumanie. Le souffle des Marseillais juste dans leur dos, leur place de leader est menacée. Quant aux Auxerrois, ils voient arriver leur bête noire…

A peine remis de ses émotions en terres roumaines, toujours privé des Bodmer, Fabio Santos, Clerc, Govou, Mensah qu’il faut repartir au travail. L’OL enchaine comme il en a désormais l’habitude depuis plusieurs saisons. « Les joueurs aiment cela… ». Claude Puel balaie toute forme de plainte. Défaits lourdement à Rennes, tenus en échec chez eux par Lille, les Lyonnais ont marqué le pas en championnat. Ils sont « perdus » 5 points par rapport à l’OM et relancé du coup la compétition.

Les 5 buts encaissés sans parler des 3 pris face au Steaua ont mis en exergue les soucis du moment… «Cela se corrigera collectivement et individuellement avec le temps ». L’entraineur olympien a livré son analyse publique lors du point presse. Pas question de céder à la panique, à la prise de tête.

L’AJA va un peu mieux que la saison dernière à la même époque, soit 2 points de plus. Sa défense, le principal axe du recrutement, a montré un plus de sérénité : 11 buts encaissés contre 15. 4 de ses 5 joueurs ont disputé toutes les rencontres dans leur intégralité. Elle a trouvé un jeune milieu de terrain, Narry, pour épauler Pedretti et Kalhenberg; Jelen et Quercia se chargent de marquer les buts : 60%. Ces Auxerrois ont-ils les moyens d’imiter les Rennais ? En tout cas, ils le souhaiteront, car leurs supporters doivent penser que 19 matchs de rang sans victoire face à cet OL, cela commence à bien faire !

L’OL se présente donc au stade de l’Abbé Deschamps avec le même groupe qu’à Bucarest. « Il n’y aura pas de gros changements… ». Claude Puel a dévoilé ses intentions jeudi matin après avoir pris le pouls de sa troupe. Dans ces conditions, il pourrait y avoir peut-être un ou deux changements, en sachant aussi qu'Hugo Lloris a déclaré forfait. Mis à part le poste de gardien qui revient à Rémy Vercoutre que l'on n'avait plus vu en action depuis son fabuleux match à Nancy en décembre dernier, un poste en milieu voire en attaque pourrait faire l’objet d’un roulement.

Pour le reste, et à fortiori en tenant compte des écarts au classement, le septuple champion de France se déplace pour prendre les 3 points. Un discours d’avant match que l’on entend systématiquement. Un discours qui colle avec le standing du club et de ses ambitions. Il ne reste plus qu’à le concrétiser sur la pelouse… avec ou sans suspense comme ce fut déjà le cas plusieurs fois cette saison.
Sur le même thème