masculins / OL 2 PSG 2

Du tout bon… et des regrets…

Publié le 29 novembre 2010 à 10:56 par R.B

L’OL aurait du l’emporter mais aurait pu perdre… Des points très positifs à retenir de cette rencontre mais aussi quelques lacunes… Match retour...

Apprécions d’abord le visage de cette équipe lyonnaise qui n’avait rien à voir avec celui présenté à Schalke 04. Un match sans véritablement de trous comme ce fut le cas trop souvent cette saison. Des Olympiens qui ont beaucoup tenté, 28 frappes. Des Olympiens qui ont inscrit  un superbe premier but sur une très belle action collective. Des Olympiens qui ont montré leur caractère pour ne pas perdre alors qu’ils étaient mené à 3 minutes de la fin après un penalty discutable et en ayant terminé à 10. Des Olympiens qui ont du se passer de Gourcuff puis de Toulalan en milieu de terrain.

Parmi les 14 lyonnais utilisés par Claude Puel comment ne pas saluer la performance de Bafétimbi Gomis ? Quel travail de sa part pendant toute la rencontre ! Point d’appui permanent, disponible, il a pesé constamment sur la défense parisienne et mérité amplement d’égaliser. Avec 10 tentatives, il est pour l’instant le joueur du championnat qu’il a le plus osé dans un match. Il est devenu avec 39 frappes le numéro un lyonnais dans les frappes, ainsi que le meilleur buteur, 6 buts toutes compétitions confondues. Face au PSG, il a inscrit son premier but de la saison à la maison. Remercions le public de Gerland pour son attitude enfin décente à son égard.

Regrettons, une fois encore, que l’OL ait encaissé des buts. 28 au total en 21 matchs. Nous serions tentés de dire que c’est trop pour une formation qui a des ambitions. Ces 2 buts encaissés et ce match nul sont synonymes de 9 points perdus à domicile en championnat. Regrettons ce manque de réalisme pour se mettre à l’abri. L’OL, du coup, n’est pas encore revenu sur le podium malgré ses 8 matchs de rang sans défaites, soit 18 points sur 24 possibles. Attention à l’OM qui compte déjà deux points d’avance avec un match en retard… et qui recevra l’OL lors de la 18ème journée.

L’OL aura une semaine pour préparer le choc à Montpellier. Un match où Claude Puel devra se passer de Cissokho et de Diakhaté suspendus. Où en sera Toulalan physiquement en sachant que Delgado, Gourcuff, Grenier, Ederson seront toujours en soins. Heureusement, Cris sera de retour. L'OL se doit de faire un résultat dans l'Hérault pour rester dans ses prévisions comptables.

Sur le même thème