masculins / Auxerre - OL 0-3

Du travail bien fait

Publié le 22 août 2009 à 20:50 par AG

Confrontés à une équipe auxerroise entreprenante, les olympiens ont montré tout leur réalisme en marquant trois fois. Jean-Alain Boumsong sur "une Madjer", Jean II Makoun et Miralem Pjanic sont les buteurs.


Toutes les stats du match !

Claude Puel avait choisi de laisser reposer Aly Cissokho, Michel Bastos et Cris sur le banc des remplaçants. Licha Lopez, Sidney Govou et François Clerc, blessés ou en reprise, n’étaient pas du voyage. L’OL débutait donc la partie en 4-3-3 avec Gomis en pointe accompagné de Chelito Delgado et Anthony Mounier sur les ailes. La petite surprise du soir était la présence du jeune Ishak Belfodil dans le groupe olympien. Cet attaquant de 17 ans devrait faire parler de lui dans les prochains mois…

Le début de partie fut plutôt en faveur des Bourguignons. Servi par Pedretti, N’Dinga était tout près d’ouvrir la marque mais Lloris repoussa le ballon du pied gauche. La clairvoyance des passes de Chafni et Pedretti perturbait les Lyonnais. L’ex olympien tenta même une demi-volée à l’entrée de la surface qui termina sa course dans les bras de Lloris (12e). Malgré quelques percées de Chelito et d’Antho Mounier, les occasions franches n’étaient pas légion pour l’OL. Au contraire ce sont les Icaunais qui se créèrent deux nouvelles belles opportunités par Niculae et Contout (29e). C’est d’un coup de pied arrêté que l’OL trouva son salut. Après avoir vu son corner repoussé, Chelito adressa un centre devant le but où Jean Alain Boumsong était placé pour marquer d’« une madjer » !! Un but inouï du défenseur lyonnais (32e). La machine était lancée. Quelques minutes plus tard, Bafé Gomis réalisait un contrôle orienté et enchainait avec une frappe qui fila juste à coté du cadre. L’OL doubla la marque juste avant la pause. Après un énorme travail de Gomis, Mounier centrait à ras de terre pour la reprise de Jean II Makoun qui fila hors de portée de Sorin (45e). A la pause, le break était fait. Les joueurs de Claude Puel ont su laisser passer l’orage du début de match et se montrer ensuite extrêmement réalistes.

La seconde période démarra sur un petit rythme. Pour revenir au score, Jean Fernandez avait lancé Lejeune à la place de Narry. Anthony Mounier et Chelito Delgado ont continué d'animer leur couloir respectif. Chelito, justement, effectua un petit festival sur son coté droit puis il adressa un superbe centre repris de volée par Miré Pjanic (65e). 3 buts à 0 ! Tout réussissait aux Gônes. De l’autre coté du terrain même quand Hugo Lloris semblait battu sur une tête de Niculae, Fabio Grosso était là pour le suppléer. Le portier olympien se mit tout de même en évidence en sortant un ballon de Birsa à bout portant. Cesar Delgado, auteur de deux passes décisives ce soir, laissa sa place à l’artilleur Michel Bastos. Sur un corner de Miré Pjanic, Jean II Makoun fut tout près d’inscrire un doublé. En fin de rencontre, Claude Puel remplaça Bafé Gomis par Kim Källström puis lança dans le grand bain le jeune Ishak Belfodil. Le score resta ainsi. Les Lyonnais auront vraiment vécu une semaine faste. Après les cinq buts passés à Anderlecht, les olympiens en ont rajouté trois ce soir et cela sans Lisandro, Cris ni Aly Cissokho.
Photos

AJ Auxerre - OL

9 photos

Sur le même thème