masculins / Peace Cup 2007

Duverne: "le groupe monte en puissance"

Publié le 16 juillet 2007 à 06:07 par R.B

Le préparateur physique Robert Duverne a toujours le chrono et la parole aiguisés. Le groupe monte en régime pour être prêt dès l’ouverture du championnat. Ces jours passés en Corée, après ceux à Tignes, sont importants. Tout comme le seront les 15 suivants à Lyon…

Il a dirigé ce matin, avec Christophe Galtier, l’échauffement avant de prendre en main 5 joueurs qui ne seront pas titulaires, voire ne joueront pas, contre Reading. Alors Mister « Bob » où en est le groupe? « Il monte en puissance. Il faut prendre le rythme des matchs. Les 15 jours en France qui vont précéder la rencontre face à Auxerre seront très importants. Nous allons travailler en 2 blocs d’une semaine. Il faudra faire fructifier l’acquisition de la capacité à répéter les efforts. Nous ferons ensuite un cycle de musculation en août. Le groupe sera prêt. Je n’ai pas de craintes ».

A la question les matchs amicaux sont-ils importants dans cette période de préparation, Robert n’hésite pas : « c’est toujours mieux de se préparer en gagnant ces matchs. Cela te donne de la confiance dans ce que tu fais. Alors si on peut remporter cette Peace Cup… ».

Sur les 4 nouveaux joueurs qui ont rejoint le groupe, il n’a pas d’hésitations non plus. « Ils ont le niveau de l’OL. Kader Keita m’a fait très, très bonne impression. Il va vite. 3 d’entre eux connaissent déjà le haut niveau. Cela te permet d’acquérir cette capacité au dépassement de soi. Seul Nadir Belhadj est en manque dans ce domaine là au niveau des clubs qu’il a connus. Mais je lui fais confiance. Fabio Grosso ? Je me suis renseigné auprès de Claudio Gaudino, le préparateur physique de l’Inter Milan de l’Equipe d’Italie. Je connais tout de lui. C’est un super. Je crois que lui aussi s’est renseigné auprès de Claudio. Il sait comment je travaille ». D’une façon générale, tous les éléments ont déjà bien avancés dans leur préparation. « Il y a forcément des petits retards pour certains, ceux notamment qui ont été blessés, mais ils vont vite se résorber ».