masculins / Champions League

Echos du Forum Grimaldi

Publié le 27 août 2009 à 22:36 par BV

Comme un signe annonciateur, ils s’étaient croisés avec un large sourire, dans le hall du Forum Grimaldi, quelques minutes avant le début du tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des Champions.

Pour la seconde saison consécutive, les présidents lyonnais et florentin, Jean-Michel Aulas et Andrea Della Valle, verront leurs équipes s’affronter. « Avant le tirage au sort, j’avais dit à Jean-Michel Aulas que l’on se retrouverait : c’est le destin. C’est sympa. » Le patron de la Viola, qui considère que « même sans Juninho ni Benzema, l’OL est toujours aussi fort », juge Liverpool « un peu haut dessus » : « entre nous et Lyon, il n’y a pas beaucoup d’écart. Que le meilleur gagne. »

Selon Frédéric Thiriez, « ce n’est pas un tirage facile mais ça ne l’est jamais dans cette compétition ». Le président de la LFP se montre toutefois « confiant », arguant que l’OL possède « beaucoup d’expérience en Ligue des Champions ». Un optimisme qu’il étend à Marseille et à Bordeaux : « nos clubs vont étonner l’Europe » assure-t-il.

Le président de l’OM, Jean-Claude Dassier, reconnait, lui, que le groupe C dans lequel figure le club phocéen, accompagné du Milan AC, du Real Madrid et du FC Zürich, « n’est pas le groupe le plus facile, et parait en tout cas plus dur que celui de l’OL ». Les affrontements entre Marseillais et Milanais ne manqueront certainement pas de rappeler le public marseillais aux plus belles pages de son histoire. « Cette histoire commune n’est pas forcément à l’avantage des Italiens, convoque Dassier. Il faut que l’on arrache un nul à Madrid et que l’on batte le Real au Vélodrome. J’ai confiance en notre équipe, je maintiens que l’on est à égalité de chances avec Milan et le Real. Les équipes françaises n’ont aucun complexe à faire. »
Sur le même thème