masculins / Tignes

Efforts... et... récréation

Publié le 09 juillet 2008 à 12:00 par R.B

Du travail et de la récréation pour le premier entraînement de la journée. Le 8ème jour de stage a débuté sous un soleil enfin ardent…

Réveillère, Fabio Santos et Fred ne sont pas descendus au terrain. En revanche, Jérémy Pied était de retour après avoir passé son rattrapage du baccalauréat. Echauffement indispensable avant un travail que certains joueurs redoutent. 12 fois 50m en 10 secondes avec 30 secondes de récupération ; 10 fois 100m en 20 secondes avec 20 secondes de récupération et pour finir 6 fois 150m en 30 secondes avec 30 secondes de récupération. Cela n’a pas empêché les plaisanteries avant et après. « Doc, tu as amené le défibrillateur… il va y en avoir besoin… ». Bruno Génésio fera une partie de l’exercice. Cris fait le clown entre 2 récupérations. A l’adresse de Robert Duverne : « Robert, c’est bien le travail… ». Et à la fin des 150m. : «Appelle l’ambulance… ».

Une séance à vous ôter le souffle; à couper les jambes, pas celles d’un Anthony Mounier superman. Le temps de reprendre son souffle, de changer de chaussures, avant de prendre un ballon de rugby. Une opposition entre les plus jeunes et le reste du groupe olympien, sauf Lloris et Keita par mesure de sécurité pour la main et le bras. Un bon moment de détente active avec des règles assimilées plus ou moins sous le sifflet averti du Castrais Claude Puel. « J’aime bien le rugby. Mon papa a joué au Castres Olympique. Moi, comme mon frère, je me suis orienté vers le football. Il y a des joueurs qui sont doués. D’autres, comme les Brésiliens, qui le sont moins. Mais cela se comprend, ce n’est pas un sport très connu au Brésil… ».

Dans ce match où la gagne est toujours présente, quelques images comme les plaquages de Rémy Vercoutre, le jeu au pied de Sonny Anderson, l’élégance de Mathieu Bodmer, les jambes de feu de Mounier ou encore Gassama, l’expérience du Montois Joël Bats distillant des conseils pertinents. « J’ai joué en scolaire. Je jouais à l’arrière. Je suis content que le Stade Montois soit remonté dans l’Elite. Certes, cela va être difficile de se maintenir… ». Du plaisir en regardant cette troupe s’amuser « sérieusement » avec une pensée pour Grégory Coupet qui aurait aimé cette parenthèse ovale. Après les efforts, traditionnels étirements au milieu de la pelouse et remontée à l’hôtel. A 17, il y a fort à parier que le ballon sera rond.
Photos

Tignes 09/07/08

10 photos