feminines / OL Féminin - Potsdam : 1-2

Eliminées !

Publié le 14 novembre 2013 à 22:10 par R.B

Enorme surprise à Gerland avec la qualification de Potsdam... les Lyonnaises ont rarement trouvé de solutions dans ce match retour...

Les Lyonnaises sont tombées sur une superbe équipe allemande qui s'est imposée au tableau d'affichage et dans de nombreux domaines dont celui de l'impact; un bloc bien en place du début à la fin. L'OL n'a pas trouvé les solutions.Dommage cependant ce 2ème but encaissé sur un penalty très sévère. Enorme déception avec cette élimination précoce.

87ème: Henry envoie un pétard lointain arrêté par Berger. La défense rouge défend avec intelligence et énergie.

82ème: l'OL fait le siège de la surface de réparation rouge.

77ème: l'OL est dos au mur et pousse... Potsdam tient. Quelle tension dans ce dernier 1/4 d'heure!

72ème: penalty pour une main (?) de Kumagai après une superbe action adverse.Mjelde inscrit le 2ème but de son équipe. Tonazzi remplace Viguier. L'OL joue à 3 derrière.

63ème: les Allemandes continuent de presser haut et gênent les Lyonnaises. Renard veille pour annhiler bon nombre de tentatives adverses.

54ème: Hegerberg bouscule le collectif olympien, mais l'OL est dangereux sur un corner avec une tentative de Renard puis de Necib. Dans la foulée Schelin cadre sa première frappe de la soirée. Un match qui va d'un camp à un autre.

46ème: action dangereuse d'entrée pour Potsdam, mais Bouhaddi s'en sort.

Les Allemandes ont posé des problèmes aux Lyonnaises dans cette première période poussées souvent à quelques approximations,à des manques de solutions, tout en étant sous la menace des vélléités offensives de cet adversaire coriace. Score logique après ces 45 minutes.

34ème: penalty ou non pour l'OL sur un centre de Schelin détourné par une Allemande?

32ème: Plus de déchets techniques dans la rencontre des deux côtés alors que Waiti obtient un corner sur lequel Draws, qui a échappé à Nécib, égalise d'une belle tête. Pas si injuste que cela.

20ème: match très vivant avec des Allemandes qui n'abdiquent pas à l'image de la véloce Anonma.

11ème; centre de Dickenmann pour Abily qui ouvre le score avec précedemment un bon travail de Schelin et de Necib.

9ème: frappe d'Evans à côté à la conclusion d'un beau mouvement collectif.

7ème: un caviar de Necib pour Schelin qui frappe à côté.

6ème: début de rencontre équilibré avec des Allemandes qui sont bien entrées dans le match.

2ème: déboulée côté gauche de Rapinoe pour un centre que Schelin reprend sans cadrer.

A priori, les coéquipières de Wendie Renard ont fait le plus dur avec ce but de Louisa Necib inscrit en fin de rencontre en Allemagne. Le match retour de ce 1/8ème de finale n’est cependant pas à prendre à la légère pour être une nouvelle fois au rendez-vous des quarts. La meilleure façon de valider son ticket ? Marquer rapidement pour éteindre les espoirs adverses… Aucun changement dans l’équipe de départ de Posdam. En revanche, Viguier et Rapinoe ont été préférées à Bussaglia et Thomis qui avaient débuté en Allemagne;  Kumagai jouant sur un côté de la défense remplacée dans l'axe par Viguier..

...


La feuille de match

A Lyon, stade de Gerland ; 9949 spectateurs ; arbitre, Kateryna Monzul (Ukr). OL 1 Potsdam 2 (mi-temps : OL 1 Potsdam 1).

OL : Bouhaddi – Kumagai, Viguier (puis Tonazzi 74ème), Renardd (cap), Dickenmann –  Necib, Henry – Le Sommer,, Abily (puis Bussaglia 64ème), Rapinoe (puis Thomis 46ème) - Schelin. Entr : Lair

POTSDAM : Berger – Kemme, Draws (cap), Mjelde – Wälti, Elsig, Simic, Bremer – Evans (puis Zietz 90ème) Hegerberg (puis Goransonn 86ème), Anonma (puis Nagasato 46ème). Entr : Schröder.

Buts: pour l'OL, Abily (11ème); pour Potsdam, Draws (32ème), Mjelde (72ème)..

Avertissements: pour Potsdam, Kemme (36ème), Anonma (41ème); pour l'OL, Rapinoe (40ème), Renard (92ème)

...

STATISTIQUES

  • 16 tirs pour l'OL dont 5 cadrés. 2 occasions de buts pour l'OL; 3 pour Potsdam
  • 10 tirs allemands dont 3 cadrés.
  • 8 arrêts significatifs de Bouhaddi.
  • 5 corners pour l'OL et 3 pour les visiteuses
  • 15 coups francs pour l'OL; 14 pour Potsdam.


LES REACTIONS

Eugénie Le Sommer (attaquante OL)

C'est une énorme déception. Il y avait la place pour gagner... Dommage... On avait d'autres ambitions dans cette compétition. Elles nous ont été supérieures dans l'impact

Bernd Schröder (entraîneur Potsdam)
"Sensationnel. S'imposer ici, peu d'équipes l'ont fait. On a mérité cette qualification car nous avions été bons au match aller".

Photos

OL Féminin - Potsdam

10 photos

Sur le même thème