feminines / PSG - OL féminin J-1

Elise Bussaglia : "Les armes pour gagner à Paris"

Publié le 16 novembre 2012 à 10:16 par GV

A la veille du choc de D1 féminine entre le PSG et l'OL (ce samedi à 13h) , l'ex-parisienne Elise Bussaglia nous livre ses impressions.

Elise, demain tu retrouves le Paris Saint-Germain. Un club où tu as évolué durant 3 saisons. Quels souvenirs gardes-tu de ton passage là-bas ?
De bons souvenirs. Lors de ma première saison, Brigitte Olive avait lancé un beau projet pour faire évoluer la section féminine du Paris Saint-Germain. Les moyens avaient été revus à la hausse et le recrutement très bon. Sonia Bompastor et Camille Abily, qui étaient alors aux Etats-Unis, nous avait même rejoint en cours de saison (lors de la trêve du championnat américain). Cette année là, on avait remporté la Coupe de France, puis connu la Coupe d’Europe la saison suivante. Ce fûrent de belles années.

Paris semble avoir changé de dimension cette année, y compris chez les filles…
Oui, le club a vraiment changé de dimension cet été avec l’arrivée des Qataris même si par le passé, il a toujours voulu développer sa section féminine. Mais nous, on était encore au niveau amateur. Désormais, Paris a plongé dans le professionnalisme. Les moyens ne sont plus les mêmes, l’effectif est conséquent et le staff a complètement changé. Personnellement, je connais bien moins de monde, mais je trouve que l’équipe s’est bien renforcée.

Quel regard portes-tu sur cette équipe parisienne et comment vois-tu le match de demain ?
Paris fait partie des grosses équipes. C’est un candidat sérieux pour les premières places du championnat donc forcément ce sera compliqué samedi. Maintenant, il ne faut pas en avoir peur. Je les respecte, je pense qu’elles vont vouloir nous bouger, mais on a les armes pour gagner. Il faudra être bien en place, jouer en bloc, et profiter de la vitesse de nos attaquantes pour rivaliser avec elles.

Plus personnellement, es-tu satisfaite de ton début de saison avec l’OL ?
Pas totalement. Je suis arrivé cet été, j’ai changé de monde mais j’ai surtout connu quelques blessures. Ce n’est pas forcément évident pour bien débuter ! Il m’a fallu du temps aussi pour trouver mes repères, pour me faire à cette nouvelle équipe, mais depuis quelques temps, ca va mieux. J’ai retrouvé le terrain, j’ai enchainé les matchs, et je me sens bien mieux.

Tu as marqué tes premiers buts lyonnais… On imagine que ça doit tout de même te rassurer ?
Oui, même si ce n’est pas forcément mon rôle de marquer, c’est toujours agréable. J’ai eu cette chance, donc tant mieux, après je n’en fais pas un objectif personnel. Mon but face à Saint-Etienne (frappe en demi- volée) ? J’ai cherché à frapper du mieux possible en me couchant sur le ballon. Après j’ai la chance que le ballon suive une bonne trajectoire et finisse au fond. Tant mieux !

Sur le même thème