masculins / OL Féminin jeunes

Elles ont gagné le tournoi masculin de Manissieux !

Publié le 28 mai 2006 à 12:47 par PC avec MG

Les jeunes filles de l'Olympique Lyonnais féminin nées en 1990-1991 ont fait honneur à leurs couleurs jeudi en remportant le tournoi 13 ans masculins à onze de Manissieux.

Jacques Foraison, coach de l'équipe Honneur avait répondu à l'invitation du club Sanpriot, formateur de Marion Hernandez, actuellement dans les effectifs du club olympien.

Cependant au-dela de la victoire finale obtenue face aux Cheminots de Saint-Priest aux tirs au but, c'est aussi l'image du football féminin qu'elles ont véhiculé auprès d'un public nombreux et de jeunes joueurs qui n'avaient sans doute pas à l'esprit que les jeunes filles possédaient les qualités nécessaires pour présenter du si beau jeu. Spectateurs comme acteurs ont ainsi découvert cette facette du football et le prendront désormais au sérieux.
Mais avant de soulever le challenge au terme de cette journée parfaitement organisée par le club Sanpriot qui gérait également un tournoi poussins, le groupe a dû disputer 6 rencontres de 18 minutes pour gagner son ticket en demi-finale en se classant première de la poule A.
Les résultats :OL-Vénissieux : 1-0. But de Coralie Jousselme
OL-Manissieux B : 3-0. Buts de Coralie Jousselme, Marine Buet, Kenza Dali.
OL-Cheminots de Saint Priest : 0-0.
OL-ASVEL : 2-0. Buts de Amélie Barbetta, Kenza Dali.
OL-Croix-Rousse : 2-1. Charlène Sasso, Mélanie Martin.
OL-Saint Priest AS : 0-0.

1/2 finales :
Cheminots de Saint-Priest - ASVEL 2-1.
OL-Chaponnay 5-0. Buts de Lydia Miroui (5e et 17e), Charlène Sasso (11e et 18e), Kenza Dali (16e).
Si le jeu collectif des olympiennes avait déjà séduit plus d'un observateur lors de la poule de qualification, le plus rétif d'entre eux a dû se rendre à l'évidence lors de cette demi-finale où les joueuses ont ajouté la technique et le spectacle avec notamment de très belles phases de jeu et de très beaux buts.

Finale :
OL-Cheminots de Saint-Priest 0-0.
OL féminin gagne 4 tirs au but à 3
avec un splendide arrêt de Pauline Ducroux sur la dernière tentative des Cheminots. Les filles de Jacques Foraison commençaient sans doute à avoir les jambes lourdes dans cette finale où les jeunes gens ont d'avantage tenu le milieu de terrain. Sans pour autant se montrer particulièrement menaçant, les locaux ont pesé sur la défense olympienne qui n'a encaissé qu'un seul but durant le tournoi et qui n'a pas failli dans cette finale. Les tirs aux buts ont désigné un vainqueur. Et si le doute s'est installé dans le camp Lyonnais lorsque Coralie Jousselme a vu sa frappe repoussée, la concentration est demeurée jusqu'à la fin. A égalité sur la dernière frappe après l'échec d'un tireur sanpriot, c'est la gardienne Pauline Ducroux pourtant touchée au coude et au genou lors d'un violent contact en match de poule a sorti l'arrêt qu'il fallait... pour le bonheur des dames !
Le groupe : Pauline Ducroux - Coralie Jousselme, Candice Pognat (cap), Kim Giraud-Bonne, Marie Bolatre, Amélie Barbetta, Charlène Sasso, Mélanie Martin, Kenza Dali, Marlène Legal, Lydia Miraoui, Marine Buet, Mégane Lopez-Torres, Capuncine Ferry.
Sur le même thème