feminines / Stage Tignes OL féminin

Elodie Thomis : "On sera encore plus attendues"

Publié le 12 août 2011 à 15:48 par OT

L'attaquante de l'OL qui fêtera demain ses 25 ans fait le point sur le début de stage à Tignes, et s'attend à une saison difficile mais excitante.

Après une séance matinale consacrée au foncier et au travail devant le but, et juste avant de partir en balnéo, Elodie Thomis s'est confiée à olweb.fr. Sans langue de bois, souriante et positive, comme toujours.

Elodie, comment se déroule ce stage de préparation à Tignes ?

"C'est difficile mais il faut passer par là pour avoir des résultats et tenir toute une saison. On a commencé avec 3 entraînements par jours donc il a fallu tout de suite se mettre dans le bain, et je pense que le groupe a bien travaillé."

Les vacances ont-elles été bénéfiques ?
"Ça a fait du bien de couper parce qu'on a beaucoup enchaîné entre la saison en club et la Coupe du Monde. Ces 3 semaines nous on fait beaucoup de bien. Personnellement, le foot ne m'a jamais manqué pendant les vacances. Mais quand j'ai retrouvé les copines, c'est comme si on ne s'était pas quittées. Ça m'a vraiment fait plaisir."

Que retiens-tu de la quatrième place obtenue par la France au Mondial ?
"On a eu de bons résultats, je ne pensais pas qu'on irait aussi loin. Il y a eu un bel engouement autour de cette Coupe du Monde. On a pu rencontrer les meilleures nations, on a vu jouer les meilleures joueuses comme Marta et Wambach. On a très bien joué au football, on a pas été ridicules et on s'est qualifiées pour le JO. Après, c'est sur qu'on aurait préféré repartir avec une médaille. Mais on a gagné en expérience et on va continuer à travailler."

Difficile de repartir sur une nouvelle saison ?
"On sera encore plus attendues, les équipes adverses voudront encore plus nous battre. On a le titre le Championnes d'Europe, on sait à quoi s'attendre en championnat. Et en Ligue des Champions, les équipes se sont renforcées, c'est du costaud. On va également avoir pas mal de matches en sélection, avec les JO l'été prochain. Mais on repart à zéro, et on va essayer de tout gagner. C'est encore plus excitant de devoir confirmer."

Sur le même thème