masculins / OL – ASM

En marge de la rencontre

Publié le 14 mars 2014 à 15:25 par SC

L’Olympique Lyonnais reçoit dimanche à 17 heures à Gerland, l’Association Sportive de Monaco pour le compte de la 29ème journée de Ligue 1.

Les dix dernières confrontations en Ligue 1

2010-2011          OL 0 - 0 ASM
2009-2010          OL 3 - 0 ASM (Pjanic, Gomis, Lisandro)
2008-2009          OL 2 – 2 ASM (Cris, Piquionne)
2007-2008          OL 3 – 1 ASM (Juninho, Réveillère, Benzema)
2006-2007          OL 0 – 0 ASM
2005-2006          OL 2 – 1 ASM (Fred x2)
2004-2005          OL 0 – 0 ASM
2003-2004          OL 3 – 1 ASM (Essien, 2 csc)
2002-2003          OL 1 – 3 ASM (Laville)
2001-2002          OL 1 – 0 ASM (Anderson)

Il y a eu aussi deux confrontations à Gerland en Ligue 2. L’OL l’avait emporté 3 à 2 lors de la saison 1950-51 et avait été défait 5 à 1 la saison d’après. Les Lyonnais ont aussi reçu les Monégasques dans les deux coupes nationales. Ils s’étaient imposés 1 à 0 en ¼ de la Coupe de la Ligue lors de la saison 1996-97 et s’étaient inclinés 3 à 1 en ¼ de la Coupe de France lors de la saison 1999-2000.

Retour sur le match aller

L’OL a présenté deux visages lors de ce déplacement sur le Rocher. Après avoir subi la loi monégasque durant la première période et encaissé deux buts d’Obbadi et Falcao, les Lyonnais se seront bien repris en seconde, en inscrivant le but de l’espoir par l’intermédiaire de Gomis…Pas suffisant cependant pour ramener quelque chose de la Principauté.

Fredy Fautrel au sifflet !

C’est Fredy Fautrel qui arbitrera la rencontre entre Lyon et Monaco, ce dimanche. Né le 31 octobre 1971 à Avranches, il est licencié à la Basse Normandie et a arbitré pour la première fois en Ligue 1 durant la saison 2003-2004, durant laquelle il a arbitré 17 matchs.

Il a arbitré treize rencontres de L1 cette saison, dont une de l’OL, lors de la victoire 4 à 0 contre Nice, et une de Monaco, lors de la victoire 2 à 1 contre Saint-Etienne (2-1).

Carrière : 374 matchs arbitrés, 1418 cartons jaunes et 91 cartons rouges. 185  rencontres en L1 (703 cartons jaunes et 43 cartons rouges).

En dehors des terrains, Fredy Fautrel est banquier.

Les joueurs ayant porté les deux maillots

 Parmi eux, Manuel Amoros, Albert Emon, Frédéric Piquionne, Daniel Bravo, Ludovic Giuly, Patrick Müller, Jérémy Berthod (photo), Franck Gava, Sonny Anderson, Mahamadou Diarra…Jean Tigana et Claude Puel ont entraîné les deux équipes.

Eric Abidal a été formé tout proche d’ici, du côté de La Duchère. Il fait ses débuts en Ligue 1 en 2000 avec le maillot de Monaco et jouera à 26 reprises. Après deux années passées à Lille, le natif de Saint-Genis-Laval retrouve sa région en signant, fin 2004, à l’OL. Auteur de prestations très remarquées, il rejoint Barcelone fin 2007. Il aura porté le maillot lyonnais à 107 reprises et sera sacré trois fois champion de France. Durant le dernier mercato, il quitte la Catalogne et signe là où sa carrière a débuté…à Monaco.

 Jérémy Toulalan rejoint l’OL en mai 2006, en provenance de Nantes. Il devient titulaire indiscutable dans l’entrejeu et joue 210 matchs entre Rhône et Saône…le temps pour l’international français de devenir double champion France (2007 et 2008) et de remporter la Coupe de France en 2008. Après cinq années passées à Lyon, il signe à Malaga, puis deux saisons plus tard à Monaco.

Anthony Martial a longtemps été considéré comme l’un des plus grands espoirs lyonnais. Serial buteur dans les catégories de jeunes, notamment en U17 (32 buts en 21 matchs), le joueur de 18 ans fait quatre apparitions avec l’équipe première. En juin dernier, il rejoint l’AS Monaco. Il a depuis joué 11 rencontres et inscrit 2 buts.

Un chiffre dans chaque équipe

  • James Rodriguez est dans le top 5 du classement combiné des buteurs et passeurs. Il a réalisé 9 passes décisives et a inscrit 6 buts. Ibrahimovic domine de la tête et des épaules ce classement (23 buts, 11 passes), Aboubakar est son dauphin (12 buts, 4 passes) et précède Ben Yedder, Cabella et Lacazette, tous à 15 gestes décisifs.
  • L’OL aime le money time. Il l’a prouvé à Bordeaux. Il est la deuxième équipe qui a mis le plus de buts dans les arrêts de jeu de la seconde période, avec 5 réalisations. Seul Paris fait mieux avec 7 buts.

Voir aussi

- Toutes les infos sur la rencontre OL - ASM
- Le classement avant la 29ème journée
- Le calendrier de l'OL saison 2013 - 2014

Sur le même thème