masculins / Strasbourg - OL J-2

En marge de Strasbourg - OL

Publié le 17 avril 2008 à 17:01 par R.B

Strasbourg a du mal avec l’OL depuis de nombreuses saisons… 3 anciens lyonnais évoluent dans les rangs alsaciens… et autres informations…

Cela fait 8 matchs de rang que le Racing Club de Strasbourg n’a pas inscrit le moindre but à l’OL. Le dernier buteur ? Ulrich Le Pen à Gerland le 1/12/2003 à la 23ème minute de jeu (défaite 2 à 1). Soit 787 minutes de silence !

En terme de points pris, cela frise l’indigence. Les Strasbourgeois ont enregistré leurs derniers points en championnat lors de la saison 1999/2000 : un nul 0 à 0 à Gerland et un succès 4 à 2 à la Meinau (3 buts de Luyindula et 1 de Laville contre son camp). Si Coupet était dans la cage lyonnaise, Johansen se trouvait déjà dans le camp alsacien tout comme Camadini. En Coupe de France, notons en revanche la qualification du Racing en ¼ de finales sur le score de 3 à 0 en 2001.

Puydebois, Cohade et Lacour sont tous passés par l’OL. Seul Nicolas Puydebois a joué en pro. « Nico » ayant assuré plusieurs fois un bel intérim (Championnat, Coupe de la Ligue, Champions League) lors des blessures de Coupet et de Vercoutre.

A l’inverse Rémy Vercoutre a joué une saison au Racing et a remporté la Coupe de la Ligue 2005 face à Caen 2 à 1.

Grégory Paisley a débuté sa carrière en L1 avec le PSG contre le sextuple champion de France, le 16 octobre 98 ; quant à François Clerc, il a enfilé sa première tunique de championnat contre Strasbourg avec le TFC, le 14 août 2004.

Juninho n’a jamais marqué de but à la Meinau.

Kim Källström avait réalisé un doublé au match aller. Depuis ce 2 décembre 2007, le Suédois est resté muet. Il a marqué au total 4 buts à cette équipe alsacienne (2 avec Rennes et 2 avec l’OL). Keita (avec Lille, un doublé à la Meinau), Govou (1), Clerc (1), Benzema (1) et Juninho (1) sont les autres buteurs inspirés par le Racing.
Sur le même thème