masculins / OL - Reims

Enclencher la troisième…

Publié le 24 août 2013 à 12:00 par R.B

Pour l’équipe lyonnaise, il sera question de rebond en recevant le Stade de Reims après la défaite face à la Real Sociedad… et poursuivre ainsi sa trajectoire en championnat…

 « Il ne faut pas tout balayer… ». Lors du point presse de jeudi, Rémi Garde a résumé son état d’esprit deux jours après la défaite en barrage de LDC et 48h avant la réception du Stade de Reims. En un mot, l’entraîneur lyonnais entend s’appuyer sur ce qui a marché depuis le début de saison comme sur les points négatifs. Il est évident par exemple que l’OL n’a pas encore fourni une prestation constante pendant 90 minutes. IL serait souhaitable aussi que cet OL entre nettement mieux dans ses matchs.

A quelques jours d’un match retour très compliqué à San Sebastian, pas question de retenue. Le match important est toujours celui à jouer qui doit servir en l’occurrence de rebond comme de « préparation ». Autant il est facile d’imaginer l’impact d’un succès assorti pourquoi pas d’une prestation de qualité, autant une contre-performance pourrait franchement plomber les esprits.

Reste donc à prendre d’abord la mesure de cette équipe rémoise qui a plutôt bien débuté son championnat avec des recrues que la L1 découvre. Oniangué, Atar, Albaeck ont déjà marqué des points. Et comme Krychowiak, Weber, Courtet  et consorts ne sont plus des inconnus du championnat, le collectif mis en place par Hubert Fournier semble plus solide que celui qui avait  découvert le haut niveau la saison dernière. Ses deux premières journées en attestent.

L’OL est à l’heure du rebond

 Est-ce-que Rémi Garde sera tenté de faire tourner ? Sans Umtiti, Dabo, Gomis, Briand, Ghezzal,Vercoutre, il pourrait le faire dans toutes les lignes. Le fera-t-il pour autant ? On verra si Danic est titularisé pour la première fois…  si B. Koné retrouve une place dans l’axe central… ou encore si le milieu de terrain garde la même configuration…

L’OL est à l’heure du rebond pour garder sa superbe trajectoire en championnat. Signer un troisième succès de rang en autant de journées n’est pas chose aisée. Il faut remonter à la saison 88-89 en D2 pour trouver trace d’un tel début… une saison qui parle évidemment à l’entraineur lyonnais, à son adjoint Bruno Genesio…

Sur le même thème