masculins / Pendant la tr�

Entraînement: Dernière séance de grande qualité

Publié le 31 décembre 2004 à 13:21 par R.B

[IMG4214L]Pour ceux qui douteraient que les<b> Lyonnais </b>ont bien repris l'entraînement avec la motivation qui sied à un groupe ambitieux, un petit tour par les terrains de <b>Tola Vologe</b> ce vendredi matin et ils auraient été complètement rassurés. Une demi-heure de physique à très bon rythme pour commencer avant une opposition de 2 fois 40 minutes, où l'on a vu beaucoup de qualité, d'envie, d'engagement et ce désir, toujours, de ne rien lâcher...

Pour ceux qui douteraient que les Lyonnais ont bien repris l'entraînement avec la motivation qui sied à un groupe ambitieux, un petit tour par les terrains de Tola Vologe ce vendredi matin et ils auraient été complètement rassurés. Une demi-heure de physique à très bon rythme pour commencer avant une opposition de 2 fois 40 minutes, où l'on a vu beaucoup de qualité, d'envie, d'engagement et ce désir, toujours, de ne rien lâcher à l'image d'un Sylvain Wiltord batailleur et toujours prêt à encourager ses partenaires. Entre les Rouge et les Bleu il y a eu des buts (Juninho, Wiltord, Benzema, Govou…) et des bobos sans gravité. Pas question de se faire des cadeaux ! Cette opposition a enthousiasmé Paul Le Guen. «C'était vraiment super. Cette opposition ? Ce fut un véritable match de championnat… Les joueurs et le staff sont déjà tournés vers cette rencontre de Coupe de France contre Viry. Je me félicite aussi du comportement des 2 jeunes Ponge et Benzema. Ils ont été très bons. Qui sait (Paul sourit) s'ils ne constitueront pas des renforts… ». Un Karim Benzema (5 buts en 4 matchs de CFA), une nouvelle fois impressionnant.



L'OL, c'est clair a déjà à l'esprit ce 32ème de finale de Coupe de France contre Viry. «Nous avons vu jouer cette équipe de Viry ; nous avons aussi une cassette, des informations… C'est une formation solide physiquement entraînée par un garçon que je connais bien, Jean-Pierre Orts, avec qui j'ai joué à l'OL. Il faudra bien entrer dans la rencontre pour éviter toute surprise… Le terrain d'Evry ne devrait pas nous désavantager…». Rémi Garde a déjà planché sur le sujet. Rappelons que Viry-Châtillon a battu successivement Claye- Souilly 4 à 0, Ville d'Evry 3 à 0, Lay-les-Roses 5 à 1, Evolucas-Lamentin 3 à 2 et les Lilas 1 à 1 (5 tab à 4). Toutes ces équipes opéraient en dessous du niveau de cette formation de Viry.



Pour en revenir à ce dernier rendez-vous de l'année 2004, terminée par une dégustation d'huîtres, c'était aussi le premier test « grandeur nature » de Grégory Coupet. Après une solide séance spécifique aux côtés de Nicolas Puydebois, le gardien de but international s'est livré sans crainte pendant l'opposition. Indispensable… et aussi une façon certainement agréable pour lui de fêter, en ce jour de la Saint Sylvestre, ses 32 ans.



En regagnant vite la chaleur des vestiaires, quel temps de chien, certains joueurs avouaient bien évidemment leurs vœux sportifs pour la fin de saison à venir. Un nouveau titre de Champion de France était un souhait en bonne place… Paul Le Guen, lui, préférait qu'on lui souhaite, plus globalement, de la réussite professionnelle avant d'adresser tout simplement ses vœux de bonheur. «Oui, je souhaite du bonheur aux gens. Quand on voit les images de ces derniers jours, comment ne pas vouloir que les gens ne soient pas touchés par le malheur, sous quelque forme que ce soit ». Il rejoignait en cela une affirmation du philosophe français Alain qui avait formulé, il y a déjà très longtemps: le bonheur? C'est l'absence de malheur...



Encore une paire d'heures, 2004 laissera la place à 2005. Les Olympiens auront 2 jours de repos avant de se retrouver lundi 3 janvier à 10h pour leur premier entraînement de cette nouvelle année. Et tout ira ensuite très vite avec pas moins de 6 rencontres en 21 jours pour atteindre la fin janvier. Ce programme copieux peut permettre un peu d'excès pour le réveillon du jour de l'an. Il sera vite digéré! En attendant, bonne année à tous.



R.B