masculins / Entrainement et point presse

Entrainement et point presse

Publié le 29 août 2012 à 13:06 par RB

En matinée, une séance jeu grandeur nature… et Mou Dabo au point presse avant que les joueurs ne se retrouvent en début d’après-midi pour la photo officielle…

Les supporters qui ont assisté à la séance de ce mercredi ont du se régaler en voyant notamment l’opposition finale d’une bonne vingtaine de minutes qui a peut-être, aussi, donné des idées aux journalistes présents sur les intentions éventuelles de départ de Rémi Garde pour la venue du VAFC samedi. Evidemment Monzon et Lisandro étaient en soins.

Un peu plus tard, le défenseur Mou Dabo est arrivé en salle de presse. L’ancien stéphanois a déjà joué 261 minutes cette saison sur 360 possibles en ayant été titulaire trois fois sur quatre. « Oui, je me sens bien. J’enchaine les matchs, ce qui n’avait pas été le cas la saison dernière en étant arrivé dans un groupe déjà formé. Je continue de travailler pour progresser… ». A droite ou à gauche de la défense, cela n’a jamais posé de problèmes à « Mou ». Et il répond toujours la même chose à cette question : « Cela ne me dérange pas. A St-Etienne et Séville, c’était déjà le cas ». Et pas question de s’offusquer de l’arrivée de Monzon ou d’un éventuel positionnement de Sam Umtiti dans le couloir gauche. « C’est normal qu’il y ait de la concurrence dans un grand club. Pas de souci lorsque cette concurrence est saine ».

Le groupe est confiant mais sans excès. Et le coach nous met en garde

Il fut question du début de saison de l’OL. « Ce début est très positif et nous procure un capital confiance avant de recevoir le VAFC. On sait qu’à domicile, on doit rendre une copie propre, ce qui signifie gagner. Après je ne suis pas surpris par nos sept points en trois rencontres. La victoire lords du Trophée des Champions nous a fait du bien pour travailler sérieusement à l’entrainement. Le groupe est confiant mais sans excès. Et le coach nous met en garde ».

Pour terminer, il donne son avis sur le VAFC. « Cette équipe a le même nombre de points que nous (7). Elle est déterminée, compacte, elle joue bien les contres. Ce ne sera pas facile. Je connais son entraineur Daniel Sanchez qui fut l’adjoint d’Elie Baup à St-Etienne. Je connais aussi Néry qui était chez les Verts et Samassa avec qui j’ai joué en Espoirs ».

Sur le même thème