feminines / D1 féminine

Entre Européennes…

Publié le 02 février 2013 à 09:00 par OT

L’OL féminin et Juvisy s’affrontent ce samedi soir (20h55) à Gerland, pour le choc de la 15e journée de D1 féminine.

Il sera déjà presque question de titre, ce soir au Stade de Gerland, pour les féminines de l’OL. Avec 13 victoires en 13 matches joués, les Lyonnaises ont déjà mis une option sur la D1 féminine. D’autant plus que leurs concurrents directs ont aussi grillé quelques jokers. C’est le cas de Juvisy, qui pointe déjà à 11 points de l’OL féminin au moment de venir jouer à Lyon. Et dire que la saison dernière, ces mêmes Juvisiennes étaient reparties de Gerland en leader du championnat après un match nul (1-1) arraché au mois de décembre. Il avait même fallut attendre l’ultime soirée de la saison pour voir les Lyonnaises remporter le titre sur le terrain… de Juvisy.

Mais cette saison, le club de l’Essone a perdu des plumes en jouant la Ligue des Champions. Et son emblématique attaquante Laëtitia Tonazzi est venue renforcer l’OL. La profondeur de banc est un luxe que seul l’OL féminin semble pouvoir se payer, en France. Patrice Lair aura d’ailleurs l’occasion de faire débuter ses deux nouvelles recrues en D1, ce soir. Comme le week-end dernier en Coupe de France, l’Américaine Megan Rapinoe pourrait être titularisée au poste de latérale gauche, en remplacement de Sonia Bompastor, toujours à l’infirmerie. Sauf surprise, la Japonaise Shinobu Ohno ne devrait pas débuter la rencontre.

Ce duel au sommet, cette première soirée de gala de l’année, sera aussi un test pour les Lyonnaises. Une victoire devant le public de Gerland permettrait de lancer idéalement 2013, de conforter les ambitions nationales, et de préparer le terrain pour les échéances européennes. Car l’OL et Juvisy, qui sont les deux représentants français en ¼ de finale de Ligue des Champions, peuvent se retrouver en ½ finales un peu plus tard dans la saison.

Groupe OL féminin :
Gardiennes : Bouhaddi, Deville
Défenseures : Renard, Viguier; Georges, Franco
Milieux : Henry, Abily, Rapinoe, Necib, Dickenmann
Attaquantes : Schelin, Tonazzi, Le Sommer, Thomis, Ohno

DH : Peyraud-Magnin, Agard, Traore, Majri, Otaki
Infirmerie : Bompastor, Bussaglia

Sur le même thème