masculins / Stage de Tignes

Entretien avec... Sylvain Wiltord

Publié le 01 juillet 2005 à 10:27 par AT

Hier après midi, avant la séance de ballon, nous avons eu la chance de rencontrer <b>Sylvain Wiltord</b>. <br> Entre deux courses d'endurance, le vélo, et le ballon, il fait le point avec nous sur sa reprise, ses objectifs, et les nouveaux arrivants.<br> Un entretien à lire, et à écouter en mp3...

Hier après midi, avant la séance de ballon, nous avons eu la chance de rencontrer Sylvain Wiltord.

Entre deux courses d'endurance, le vélo, et le ballon, il fait le point avec nous sur sa reprise, ses objectifs, et les nouveaux arrivants.



La reprise, le stage de Tignes...

Pour l'instant c'est très fatigant ! C'est vrai ce n'est pas évident. On sort de trois semaines de vacances, au cours desquelles personnellement je n'ai pas couru, un peu de ballon, un peu de tennis, mais surtout j'ai pris du plaisir avec mes amis. Là je reviens à la réalité, c'est très dur ! Tout est dur, la course, l'altitude, le vélo, on a du mal à respirer, du mal à reprendre le rythme. On s'y attendait aussi... Ça fait juste deux jours, à la fin de la semaine, on sera mieux équipé.

Le Col de l'Iseran ? Franchement, je n'ose même pas y penser ! J'espère que je vais prendre du rythme avec les séances avant, pour que la dernière étape, comme au Tour de France, j'arrive à bien la digérer !

J'avais déjà fait un stage de ce type avant l'Euro 2000 avec l'Equipe de France, on avait pas mal souffert aussi… ce n'est pas que je m'accroche, mais je vais retrouver mon physique tranquillement…



Le groupe, les nouveaux arrivants

Ça se passe très bien ! Il manque trois quatre joueurs, mais il n'y a pas eu de grosses perturbations. Je connaissais Benoît de l'Equipe de France, Sylvain s'est adapté vu qu'on n'est pas bien méchant… John me fait reparler un peu anglais, ça me fait du bien. Et puis le nouvel entraîneur, avec quelques adaptations, ça se passe bien.



La Corée

Ce n'est pas un super souvenir avec la Coupe du Monde, on n'était pas resté longtemps ! Mais c'est du passé, on va prendre plaisir à continuer la préparation avec Lyon, découvrir ce pays encore un peu inconnu. On va essayer d'allier les deux. C'est quand même un pays où on ne va pas tous les jours. On retrouve Eindhoven ? Je ne savais pas. Ce sera avec plaisir, il n'y a pas de revanche particulière, ils sont passés, bravo à eux, ce sera juste dans la continuité de la préparation.



Les objectifs

Personnellement déjà, ne pas me blesser… Après si on arrive à entrer dans l'histoire avec ce 5ème titre, ce serait extraordinaire. Maintenant il y a des petits objectifs à côté, comme la Coupe de France, c'est un beau trophée, et on ne peut pas oublier la Ligue des Champions. L'année dernière, on n'est pas passé loin. Là avec du renfort, beaucoup de qualités, on va essayer de faire plus. La finale est au Stade de France, ça serait pas mal, à Paris, la famille, tout le monde… Il ne faut pas s'enflammer, mais ça reste dans un petit coin de notre tête…

Et puis le Trophée des Champions, c'est important, c'est une compétition. Et quand on est compétiteur, on veut gagner. On fera tout pour que le 27, on ramène ce premier trophée à Lyon.



Les vacances, déjà loin ?

C'est encore tout près, j'aimerai bien y retourner ! Il faut oublier vite fait. On a un job, et ça y est c'est reparti !





Une interview à retrouver en intégralité et en mp3: en cliquant ici





AT à Tignes
Sur le même thème