masculins / Tignes

Eric Cantona inaugure son stade

Publié le 05 juillet 2008 à 14:30 par R.B

En marge du tournoi de Beach Soccer, le nouveau terrain du Val Claret a été inauguré sous les coups de 12h par Eric Cantona en présence des joueurs de l’Equipe de France de Beach Soccer et du staff lyonnais…

Toujours la même prestance ; cette allure majestueuse. « The King » vous hypnotise. Vêtu de rouge comme au temps de Manchester United. Il est arrivé tranquillement pour inaugurer son « futur stade ». Tignes, élu dans un passé récent meilleur ville sportive de moins de 20 000 habitants s’est donnée les moyens de faire honneur à son titre. Elle a rénové son stade de football avec notamment une pelouse d’une qualité incroyable. Des travaux qui ont débuté à l’automne 2007 pour se terminer en mai 2008 afin que l’Equipe de France puisse préparer l’Euro dans des conditions excellentes.

Après avoir coupé le cordon symbolique et dévoiler la plaque à son nom, Eric aura cette formule : « les joueurs qui ont techniquement des problèmes avaient toujours l’excuse du terrain. Ici, ils ne pourront pas s’abriter derrière ce facteur ». Signatures, photos et retrouvailles pour l’ancien auxerrois. Retrouvailles, notamment avec Joël Bats. « Eric, je l’ai vu débuter à Auxerre quand je jouais à l’AJA. Nous avons joué aussi ensemble en Equipe de France ». Et Eric à propos de Claude Puel? « Nous sommes de la même génération. Je l’ai vu courir autour du Lac avec ses joueurs. Moi, je m’entretiens physiquement, mais je ne peux pas faire ce qu’il fait. Le rendez-vous de Tignes ? C’est important pour développer ce sport. Ici, on est dans un cadre magnifique. Mais avant le championnat du monde à Marseille, le plus important c’est de remporte ce tournoi à Tignes ».

[IMG43298#R]L’Equipe de France a accompagné son maitre. On reconnaît son frère Joël, Henry Emile, Claude Barrabé, Laurent Castro, Jean-Luc Lambourde ou encore l’ancien stéphanois Sébastien Perez. « Pour moi, ce sport, c’est avant tout du plaisir. Et tant que mes jambes suivront je le pratiquerai. Nous sommes en 1/2 et nous rencontrons la Turquie. Normalement en mettant du rythme, cela devrait passer. En finale, nous pourrions affronter la Russie, un gros morceau ». L’ancien défenseur est un ami de Coupet. Il a appris sa signature à l’Atlético Madrid. « Un super challenge pour lui dans un club important d’Espagne ; un club où les supporters sont les plus chauds du pays. C’est bien pour lui ». Et que pense-t-il du parcours de l’OL depuis plusieurs saisons ? « Pour un ancien vert, c’est difficile de parler de l’OL (il rigole). C’est tout simplement la preuve que la stabilité, la bonne gestion paient avec un Président qui a toujours su où il voulait aller ».

Eric Cantona s’attarde encore un peu. Sa belle, l’actrice Rachida Braki, n’est pas très loin. Le staff lyonnais va déjeuner et on se salue en se donnant rendez-vous dimanche après-midi pour la finale. Les Lyonnais, lorsqu’ils reviendront ce samedi après-midi seront les premiers à fouler la pelouse officiellement baptisée Eric Cantona.