masculins / Monaco - OL J-2

Eric Deflandre : "Un peu revanchard"

Publié le 09 février 2004 à 17:37 par GV

"On est déjà tourné vers Monaco. Quand il y a des choses négatives, il vaut mieux les laisser derrière nous. Maintenant, c'est fait et notre seule préoccupation est ce match de mercredi à Monaco."

"- Eric, le match de Guingamp est-il encore dans les têtes ou pense-t-on déjà à la prochaine rencontre face à Monaco ?

- Non, on est déjà tourné vers Monaco. Quand il y a des choses négatives, il vaut mieux les laisser derrière nous. Maintenant, c'est fait et notre seule préoccupation est ce match de mercredi à Monaco.



- Vous avez reparlé entre vous de cette défaite pour essayer d'en tirer des leçons ?

- Non pas tellement. On essaye de se mettre dans les meilleures conditions pour travailler à l'entraînement. Même si Guingamp marque un coup d'arrêt, on a déjà oublié ce match et le plus important est de bien se préparer aussi bien physiquement que tactiquement. Il y a encore beaucoup de matchs à disputer et il ne faut pas s'arrêter.



- D'autant que la semaine risque d'être difficile avec au programme le premier, Monaco en coupe de France, puis le deuxième, Auxerre en championnat…

- Oui, c'est un gros programme. On a tout d'abord Monaco à jouer, avec l'objectif de passer ce nouveau tour de Coupe de France et d'aller jusqu'au bout, puis viendra Auxerre et encore beaucoup d'autres matchs très importants.



- Il y a une revanche à prendre par rapport au match de championnat disputer en janvier dernier (3-0) ?

- Oui, il y a toujours un petit esprit revanchard. On avait perdu 3-0 mais c'était exagéré ! Mais il faudra savoir avant tout mettre nos occasions au fond.



- On a entendu dire que Monaco serait prêt à aligner son équipe bis sur le terrain. Vous y croyez ?

- Non. On ne fait pas attention à cela nous. Ce qui importe, c'est que l'OL soit bon sur le terrain, c'est tout ! Le reste… Bordeaux devait également venir avec son équipe bis à Gerland mais on a bien vu qu'ils avaient aligné leur équipe une donc je n'y crois pas trop. Et puis, je vous le répète, ce qui compte, c'est simplement d'être meilleur qu'eux."



visitez son site internet : www.ericdeflandre.com



GV

Sur le même thème