masculins / Euro 2016

Euro 2016 : Lyon démontre ses atouts

Publié le 13 novembre 2009 à 15:15 par GV

Depuis ce matin, l’agglomération lyonnaise dispose de son comité de soutien en vue de la candidature de la France à l’organisation de l’Euro 2016.

Après avoir recueilli plus de 200 signatures, dont celle de l’acteur Clovis Cornillac, le sénateur maire de Lyon, Gérard Collomb, a lancé officiellement aujourd'hui le comité de soutien de l'agglomération lyonnaise pour l'Euro 2016, lors d’une conférence de presse aux côtés de Jean-Michel Aulas. Pour l’occasion Bruno Genesio, Rémi Garde, Sonny Anderson, Alain Caveglia et Georges Prost (directeur du centre de formation lyonnais) avaient fait le court déplacement jusqu’à l’hôtel de Ville de Lyon.

« Nous avons lancé officiellement la candidature de la Ville de Lyon pour l’Euro 2016. Il faut que dans chaque ville candidate, il y ait un élan d’enthousiasme. Aujourd’hui, on a voulu montrer que tous les forces vives de la ville, à savoir le monde économique, universitaire, sportif, politique et gastronomique même sont tous réunis autour de la candidature de Lyon » a déclaré le maire de Lyon.

Pour accueillir cet Euro 2016, Lyon semble en tout cas disposer des moyens nécessaires et requis par l’UEFA dans son cahier des charges. Gérard Collomb : « Il faut des villes facilement accessibles en avion, en TGV et aux niveaux des autoroutes. C’est le cas à Lyon. Il faut un nombre conséquent de chambres d’hôtels. Nous en avons beaucoup. Il faut avoir une qualité d’accueil et surtout un projet de développement durable pour laisser des traces dans l’histoire d’une ville. Nous allons tout faire pour ! »

Un Euro 2016 qui pourrait permettre à la France et la ville de Lyon de rayonner encore un peu plus au niveau mondial, comme le confirme le Président lyonnais Jean-Michel Aulas « L’Euro 2016 est une opportunité fantastique pour la France ! On est tous très enthousiaste à l’idée de pouvoir revivre les évènements de 1998 avec la Coupe du Monde. C’est aussi une opportunité pour la ville de Lyon de se moderniser et de participer à un évènement mondial, avec des milliards de téléspectateurs et un engouement fantastique dont on a tous besoin en période de crise ! »