masculins / OL - PSG

Exceptionnel !

Publié le 29 février 2016 à 01:01 par R.B

Une prestation collective de très grande qualité a eu raison de l’invincible armada parisienne. L’OL a marqué les esprits, monte sur le podium et se relance même pour la place de dauphin... Quelle soirée !

PREMIERE PERIODE

Trop handicapé cet OL? Le PSG trop supérieur? Cela ne se voit pas en début de rencontre en étant bien présent dans tous les secteurs de jeu ce qui empêche les Parisiens de développer leur jeu. L’OL domine même une équipe poussive, gênée par le pressing olympien. Et il est logiquement récompensé par un but de Cornet après une récupération suivi d’un service délicieux de Lacazette. Le PSG souffre incontestablement... devant les efforts communs de la troupe olympienne emmenée notamment Que par Ferri, Darder. Motta boxe Ferri et ne prend qu’un carton jaune ! Le PSG est au ralenti dans toutes ses rares initiatives, panique défensivement. Peu avant la ½ heure de jeu, une fantastique action collective n’est pas conclue par Ghezzal. L’OL libéré se lâche avec superbe et tente d’enfoncer le Champion.  Une très grosse première période lyonnaise et un avantage logique même si Thiago Silva bute sur Lopes après un corner. Ferri à deux  doigts de bonifier un contre mené tambour battant par Cornet.  Ibrahimovic a quand même l’opportunité de marquer sur une frappe détournée par un excellent Lopes. Quelle mi-temps de l’OL embellie par un chef d’œuvre de Darder qui double la mise après un contrôle qui enrhume Thiago Silva avant de devancer Trapp. Exceptionnel !

SECONDE PERIODE

Laurent Blanc remplace Stambouli par Pastore dès le début de cette seconde période. L’OL maintient son état d’esprit, ses efforts mais Lucas réduit le score. Le PSG a d’autres envies. Ferri a cependant la balle du 3ème après un caviar de Cornet.  Le PSG est mieux ; l’OL est toujours présent à l’image d’une nouvelle occasion de Ghezzal sortie par Trapp. Ces Lyonnais sont énormes dans l’intensité qu’ils mettent dans les débats. Kemen remplace Rafaël à  15 minutes de la fin. L’OL ne lâchera pas malgré l’entrée de Matuidi, les élans de Lucas, Pastore. L’OL finit à 3 dans l’axe avec Bako Koné à la place de Cornet. Et s’imposera logiquement.

RESUME et PERSPECTIVES

L’OL a su élever son niveau de jeu, mettre beaucoup d’intensité dans les débats et ce pendant 90 minutes superbes au point d’avoir le plus souvent éteint les Parisiens. En jouant à ce niveau et en récupérant ses nombreux absents, l’OL a montré qu’il avait plus que jamais des arguments pour atteindre ses objectifs. Une prestation collective tout simplement remarquable.  Et des individualités impeccables guidées par Ferri, Darder.  L’OL a mis à l’invincibilité hexagonale parisienne qui durait depuis le mois de mars dernier. Un exploit majuscule bonifié par une 3ème place sur le podium.

 

...

La feuille de match

A Lyon, Parc Olympique Lyonnais, 57 000 spectateurs environ ; arbitre, M. Jaffredo. OL 2 PSG 1 (mi-temps : OL 2 PSG 0)

OL: Lopes – Rafaël(puis Kemen 75ème), Yanga-Mbiwa, Morel, Bedimo – Gonalons (cap), Ferri, Darder (puis Labidi 87ème) – Ghezzal, Lacazette, Cornet (puis Koné  83ème).Entr: Genesio.

PSG: Trapp – Van der Wiel, Thiago Silva (cap), David Luiz, Maxwell – Thiago Motta, Stambouli (puis Pastore 46ème), Rabiot (puis Matuidi 77ème) – Lucas, Ibrahimovic, Cavani. Entr : Blanc.

Buts: pour l’OL, Cornet (12ème), Darder (45ème); pour le PSG, Lucas (50ème)

Avertissements: pour le PSG, Motta (23ème), Van der Wiel (57ème, Cavani (61ème), Rabiot (74ème), Lucas (88ème); pour l’OL, Yanga-Mbiwa (42ème), Ferri (72ème), Rafaël (72ème)

 

...
Sur le même thème