masculins / Rennes - OL

Extérieur jour ?

Publié le 12 mars 2016 à 20:00 par RB

En quittant leur jardin du Parc OL, les coéquipiers de Maxime Gonalons chercheront la très bonne affaire en Bretagne face à un concurrent direct pour le podium... En cas de succès, l'écart avec Monaco et la deuxième place ne serait plus que de 4 points.

Ces dernières semaines, l’équipe de Bruno Genesio a convaincu de son potentiel retrouvé pour jouer les premiers rôles derrière le PSG. Une farandole de buts à domicile agrémentée par un superbe succès face au PSG, une expression globalement très plaisante et voilà les partenaires de Maxime Gonalons sur la 3ème marche du podium avec vue sur le siège de dauphin. Un bémol ? Il s’impose. Sur les 10 rencontres de championnat depuis la trêve de Noël, l’OL en a joué 6 chez lui, soit 16 points. En déplacements, 3 points en 4 rencontres, le bilan n’a pas la même saveur. Alors ce voyage en Bretagne pour affronter un concurrent direct au podium arrive à point nommé. Il peut permettre de dissiper, loin de ses bases, « les doutes » sur le rendement de la formation olympienne. Il peut permettre de faire une bonne, voire une très bonne opération comptable par rapport à cette équipe bretonne et mettre un peu plus la pression sur celle de l’AS Monaco... qui vient de perdre vendredi deux points face à Reims.

Le Stade Rennais ? Il a, comme l’OL, changé son patron sur le banc. Courbis a remplacé Montanier au soir de la 21ème journée. De 6ème, le groupe est désormais 5ème à 1 point du podium au lieu de 3. Une moyenne de points pris par rencontre ayant évoluée de 1,47 à 1,66 avec une énorme différence sur le rendement à domicile : 2,25 (3 succès en 4 réceptions) contre 1,1 (2 victoires et 5 nuls en 10 matches) ! Le Stade s’est montré flamboyant en première période dimanche dernier face aux Canaris en inscrivant 4 buts dont 3 par le « jeune phénomène » Dembélé. Le gamin entraine ses copains. Jusqu’où ?

Avec son programme démentiel (déplacements à Marseille, Nice, PSG... réception de Monaco...) pour boucler cet exercice, les partenaires de Danzé savant que le moindre faux-pas chez eux serait rédhibitoire. Cette équipe a des éléments expérimentés (Armand, Gelson, Costil, Danzé...) des jeunes (Boka, Gnagon, Quintero...) et bénéficie du talent du fameux Dembélé, de Grosicki sans oublier celui de Gourcuff qui revient au football depuis quelques matches. Enfin, la présence de Courbis sur le banc est aussi un atout tant l’homme a du vécu. Rappelons d’ailleurs qu’il entrainait le MHSC lorsque le club héraultais est venu s’imposer à Gerland cette saison. Rappelons encore que la formation bretonne était elle aussi venue prendre les 3 points à Gerland le 22 août dernier.

Sur la lancée de la victoire probante face au PSG et du carton infligé aux pâles guingampais, l’OL ira donc chercher son graal loin de son Parc. Yanga-Mbiwa, suspendu, ne sera pas du déplacement. Valbuena est encore en reprise... Mais Ferri revient après avoir purgé son match de suspension, tout comme Tolisso. Bakary Koné devrait jouer aux côtés d’Umtiti dans l’axe central de la défense. Pour le reste, Bruno Genesio apportera-t-il des modifications ? Il a des possibilités dans les couloirs de la défense, au milieu de terrain aussi... La dynamique actuelle doit entrainer ce collectif quels que soient les joueurs alignés. Et pourquoi ne pas exprimer l’attente d’une performance au Roazhon Park.

Sur le même thème