masculins / OL F�nin

F.Benstiti : "Une grande volonté d'aboutir"

Publié le 10 janvier 2005 à 12:25 par AT/PC

Les Lyonnaises n'ont pas fait dans la demi-mesure samedi soir à Saint-Brieuc. En s'imposant 5-0, non seulement elles se sont fait plaisir, mais elles ont gommé les incertitudes qui régnaient sur leur moral à la suite de l'annonce de l'arrivée imminente des renforts américains attendus cette semaine entre Rhône et Saône.

Cette réponse limpide a démontré, si besoin était, que dans ce groupe la solidarité, la volonté et l'envie n'étaient pas de vains mots.

La lanterne rouge bretonne qui n'a jamais rien lâché malgré l'étau olympien a constaté que la formation de Farid Benstiti n'apprécie pas de se trouer.

« Le match nul contre Vendenheim restait dans les têtes. Nous en avons encore parlé afin de ne pas renouveler les mêmes erreurs », explique l'entraîneur.

Et c'est sans attendre que l'offensive s'est mise en place. Un but refusé pour hors-jeu de Creuset-Laplantes dès la 8e minute de jeu donnait le tempo. Un quart d'heure plus tard, cette même Séverine reprenait un centre de Brétigny, pour faire mouche. De passeuse, Sandrine Brétigny devenait buteuse (30e) exécutant un lob aussi astucieux que spectaculaire (2-0)

« J'ai vu une équipe soudée et consciente de l'importance du résultat pour relancer cette deuxième partie de championnat.

Elles ont su rendre la rencontre facile par leur rigueur et l'application des consignes. Elles travaillent beaucoup et c'est payant. »



L'addition va encore se corser pour les locales en deuxième période pour des Briochines qui refusaient courageusement d'accepter la supériorité des visiteuses. Dans le but, Amandine Plasson suppléant Aurore Pégaz, blessée, remplissait parfaitement sa tâche alors que sur le champ, les Lyonnaises contrôlaient la situation avant de planter leurs banderilleros dans le dernier quart d'heure par ses deux canonnières (Brétigny auteur d'un triplé aux 75e et 92e minutes) et Creuzet-Laplantes (90e).

« Elles ont montré de grosses qualités collectives avec la recherche du plaisir dans le jeu, se félicite le coach. Avec de la rigueur et de la discipline, il est plus facile de faire ressortir les talents. J'ai ressenti une grande volonté d'aboutir. »





Cap sur le Challenge de France

En tête du championnat, la situation demeure inchangée. Les victoires de Juvisy et de Montpellier laissent toujours les Lyonnaises à cinq points.

Le week-end prochain, le championnat fera relâche pour un tour du Challenge de France, le premier pour les Lyonnaises qui détiennent ce trophée depuis deux saisons. Elles se rendront à Marseille.



La réserve se replace

L'équipe réserve de 3e division disputait dimanche un match en retard contre Besançon. Les jeunes filles de Vincent Ye ont su mettre du rythme dans le jeu, se créer un bon nombre d'occasions. Elles sont cependant retombées dans leur pêché mignon en manquant de réalisme devant le but. Cependant un but par période leur permet de revenir sur Juvisy tenu en échec dans le même temps par Macon.



A.T avec P.C
Sur le même thème