masculins / ABECEDAIRE

F... comme Fred

Publié le 10 juin 2006 à 17:05 par G.V

C'est l'heure de l'ABECEDAIRE. Une lettre et un mot par jour. Place aujourd'hui au F... comme Fred. 2ème meilleur buteur du championnat.

Il est environ 18h, ce dimanche 28 août, quand Frédérico Chaves Guedes, plus connu sous le nom de FRED, pose le pied sur le sol lyonnais. Arrivé tout doit de Cruzeiro, le Brésilien vient parapher un contrat de 4 ans avec l’OL et boucler ainsi le recrutement du club olympien…
Fier de cette nouvelle venue, le Président Aulas pousse également un ouf de soulagement. En effet, FRED, supervisé par de nombreux clubs dont le FC Séville et le Milan AC, a finalement choisi la France et l’OL pour faire ses preuves, avec, il est vrai, de très bons conseillers…
"Je suis ravi de rejoindre l’Olympique Lyonnais… Au Brésil on parle de plus en plus de ce club et de ses Brésiliens. Je connais d’ailleurs très bien Cris avec qui j’ai joué à Cruzeiro. C’est un grand ami… Il m’a vivement conseillé de venir ici et m’a rappelé que les étrangers étaient toujours très bien accueillis. »

Et à peine arrivé, FRED fait déjà parler de lui. Premier match sous le maillot lyonnais, première avec le stade de Gerland, vêtu ce soir là du drapeau brésilien, et surtout premier… doublé face à l’AS Monaco. FRED frappe à chaque début de mi temps et offre la victoire (2-1) à ses coéquipiers… Un instant magique pour le nouveau numéro 11 lyonnais : « C’était très important de gagner ce match, et pour moi de marquer. J’ai vécu un moment d'euphorie, de communion avec Dieu et mes collègues. Je ne me rappelle que de ça, de cette joie devant le public ! »

Huit mois plus tard, le capital buts de Fred a sérieusement grimpé. 17 réalisations, dont 14 en Ligue 1. Le Brésilien termine meilleur buteur du club avec en plus, quelques belles promesses pour l’avenir. Celui qui voulait rejoindre « un grand club », comme il le disait si bien à son arrivée, a donc réussi son pari. S’imposer au sein de l’effectif lyonnais mais aussi marquer les esprits. Preuve en est, le sélectionneur national brésilien, Carlos Alberto Parreira, a décidé de lui donner sa chance pour le prochain mondial en Allemagne, aux côtés des Ronaldo, Robinho et autres Ronaldinho.
Une belle récompense qui vient clore une année riche en émotions. Avec la naissance de sa petite Giovanna, un soir de match face au PSV (avec à la clef un but mémorable), le natif de Teofilo Otoni aura vécu une saison exceptionnelle…
A l’aube de ses 23 ans, Fred a donc tout pour réussir une grande carrière dans le milieu du football… La saison prochaine, pourrait être d’ailleurs, celle de la confirmation…


[IMG40604#C]