masculins / Tottenham - OL

Faire le nécessaire…

Publié le 14 février 2013 à 16:00 par RB

Première manche outre-manche pour l’OL face à une solide équipe des Spurs…Pas très rassurant dans son jeu et ses résultats, le septuple champion de France doit montrer un autre visage pour envisager une éventuelle qualification dans une semaine…

 Changement de décor. Place à la scène européenne. Après la grisaille des terrains hexagonaux, l’OL rend visite à l’antre des Spurs de Tottenham, 4ème de son championnat. En ayant montré un visage plus que poussif depuis la reprise, ce déplacement ne ressemble pas à une partie de plaisir pour les partenaires de Gonalons.

La qualité de l’opposition interpelle. Bale, Walker, Parker, Lloris, Lennon, Adebayor… dirigés par AVB, le jeune et ambitieux technicien portugais. Cette équipe anglaise est actuellement dans le Big Four derrière les deux Manchester et Chelsea ! Comme l’OL, elle est invaincue dans la phase de poules de la Ligue Europa. Elle est certes privée de Defoe, Sandro… Villas-Boas peut aussi faire quelques choix européens… Mais avec ce diable de Gareth Bale, elle a une arme redoutable pour l’emmener beaucoup plus loin dans cette compétition.

L’OL retrouve le parfum de ces matchs particuliers avec l’avantage supposé de recevoir au match retour. Quoique face à un club anglais, cela ne joue pas vraiment. Les Olympiens n’ont pas  été rassurant ces derniers temps. Le jeu séduisant a disparu et les résultats ont suivi… Reste à passer d’Epinal, l’ETG, Ajaccio, le LOSC… à Tottenham. Ambitieux après sa très belle campagne de poules, 16 points sur 18 possibles, le 13ème club européen a la possibilité de rassurer les inquiets.

 Pour cela, il faudra faire tout différemment des dernières prestations. Retour au sérieux, à la concentration, la solidarité, l’esprit collectif, le réalisme… Avis de tempête à la sauce anglaise annoncée, espérons que le navire lyonnais résistera et fera même mieux que se défendre. Il serait ballot de tout gâché dans ces 90 premières minutes. Il serait aussi dommage de ne pas saisir les opportunités avant la seconde manche.

Quelles décisions prendra Rémi Garde ? Statu quo ou presque ? Des changements ? N’oublions pas que l’OL va enchainer les matchs, 5 en 15 jours. Lovren revient dans le groupe et devrait jouer en défense centrale. Reste à savoir quelles options « tactiques » prendra l’entraineur olympien, notamment en milieu de terrain ce qui pourrait avoir des répercussions en attaque.

L’OL peut redorer son image à White Hart Lane, là où les coéquipiers de Fleury Di Nallo avaient écrit une des très belles pages de l’Histoire du club le 13 décembre 1967 avec ce diable d’Yves Chauveau dans la cage. Tous les amoureux de l’OL verraient cela d’un très bon œil en ce 14 février…

Sur le même thème