masculins / Lille 1 - OL 0

Faux départ pour les lyonnais

Publié le 01 août 2003 à 23:25

Les Lyonnais ont été cueillis à froid au stade Grimonprez Jooris dès l'entame de match par des Lillois opportunistes qui ont su marquer sur la seule occasion de la première mi-temps. Une équipe lilloise bien en place en ce début de partie et qui procède par contre. Les Lyonnais ayant du mal à s'approcher du but de Wimbée, c'est un peu contre le cours du jeu que les Nordistes inscrivent le premier but grâce à Makoun. Suite à un corner et à un dégagement des deux poings du portier lyonnais, Benoît Cheyrou récupère le ballon et centre devant le but. Makoun part à la limite du hors jeu et d'une balle piquée devance la sortie du gardien lyonnais.





La possession du ballon est lyonnaise en ce début de match, mais le jeu est confus et les lyonnais manquent d'imagination offensivement. La percussion et la vivacité observées lors du Trophée des Champions paraît bien loin ce vendredi.

Et c'est Edmilson, auteur d'une très bonne première mi temps, qui sonne le réveil lyonnais et qui tente par ses montées d'apporter le surnombre et la percussion nécessaire pour inquiéter l'équipe de Claude Puel.

En fin de mi-temps, les Lyonnais semblent beaucoup plus en jambes et parviennent grâce à Malouda, suite à un bon travail d'Essien et de Deflandre, à inquiéter Wimbée sur une bonne tête (37'). A l'approche de la pause, le jeu lyonnais se met progressivement en place et les occasions se multiplient. Une fin de première période encourageante même si ce n'est pas le match que tout le monde espérait.



Les Lyonnais entament cette deuxième mi-temps comme ils ont terminé la première, en exerçant un pressing relativement haut sur les Lillois. La circulation du ballon est beaucoup plus fluide et plus rapide grâce notamment à l'entrée de Vikash Dhorasoo qui dynamise le milieu de terrain. Malouda profite d'un très beau mouvement côté droit de Juninho pour se présenter devant Wimbée qui sort dans les pieds de l'attaquant lyonnais (50'). L'OL pousse de plus en plus fort et multiplie les coups de pieds arrêtés aux abords de la surface lilloise. Mais Wimbée, impeccable ce soir, est sur tous les ballons et veille parfaitement à garder sa cage inviolée. Les Lyonnais se créent plusieurs occasions avec Carrière (68') qui voit son ballon flirter avec les montants nordistes. Puis c'est Edmilson, suite à un coup franc de Juninho, qui place une tête qui vient heurter la transversale.



La domination est lyonnaise et les Lillois procèdent par contre. Paul Le Guen essaie de trouver un peu plus de solutions en attaque en faisant rentrer Carrière (65') puis Viale (77') à la place de Réveillère et Diarra. Malgré cette domination les Gones manquent cruellement de réussite devant le but et il s'en faut de peu pour que les Dogues mettent le Lyon KO avec Sterjovski seul devant Coupet mais sa frappe vient s'écraser sur les montants lyonnais. Coupet par deux fois (81') et (85') s'interpose devant les attaquants lillois. Luyindula (88') tente une nouvelle fois, avec une frappe puissante des 18 mètres, d'égaliser, mais une superbe claquette de Wimbée permet aux nordistes de garder leur cage vierge et de s'imposer devant le Champion de France sortant. Les statistiques n'auront pas menti ce soir et l'OL pour la 23ème année consécutive ne parviendra pas à remporter ce premier épisode de L1.





Les Lillois auront su saisir leur chance ce soir en se montrant opportunistes dès l'entame de match alors que les Lyonnais auront couru après le score sans jamais parvenir à prendre à défaut l'arrière garde lilloise. Ce n'est pas une défaite inquiétante mais les hommes de Paul Le Guen devront réagir dès samedi prochain face à leur dauphin du dernier championnat, l'AS Monaco.

Sur le même thème