masculins / ASNL - OL

Faux pas interdit

Publié le 04 mai 2013 à 19:00 par RB

Dans la course au podium et au maintien, Lyonnais et Lorrains ont les mêmes aspirations en sachant qu’ils sont maitres de leur destin…

Moribond à la trêve des confiseurs avec 11 malheureux points, l’ASNL a changé de braquet depuis. 24 points pris en 15 journées, soit le 6ème total de la phase retour accompagnés d’une sortie de la zone rouge ! Ce miracle, ou pas, signé Patrick Gabriel, le remplaçant de Jean Fernandez sur le banc, ne signifie pas pour autant que le président Rousselot puisse avoir définitivement le sourire. Son club s’est bien battu, mais doit encore le faire pour rester dans l’élite en sachant que le FCSM, l’ETG, l’ACA, le Stade Brestois  ou le Stade de Reims ont le même objectif.

Alors le mieux serait de prendre rapidement les derniers points du bonheur. L’ASNL a désormais son destin en mains après ce retour inattendu de l’enfer. Les partenaires de Puygrenier sont invaincus depuis la défaite face au PSG (2 à 1) lors de la 28ème journée. Les Lorrains qui connaissent les résultats de leurs concurrents.

L’OL a limité la casse dans le derby en accrochant le nul. Le jeu lyonnais n’est toujours pas rassurant sur les 90 minutes d’un match. Les partenaires de Gonalons présentent en effet des absences coupables que gomment fulgurances ou périodes mieux abouties. Difficile de savoir à l’avance quel va être le visage de cet OL qui n’a plus le temps de chercher. L’heure est à l’action, voire à la réaction avec un état d'esprit irréprochable réclamé par l'entraineur olympien .

Rémi Garde a traduit cette urgence dans ses compositions d’équipe. Pourquoi changerait-il sa façon de faire mis à part l’apparition de bobos ? B. Koné a montré sa solidité… Grenier est influent… Gourcuff va mieux… Umtiti a été positionné dans l’axe de la défense…Fofana, sur un côté… A contrario pour diverses raisons, certains choix n’ont pas fait les affaires des Bisevac, Lovren, Réveillère, Gomis… Et en écoutant les réponses de l'ancien gunner lors de son point presse, sa satisfaction du moment n'est pas un bon présage pour tous ces joueurs... Bisevac, Réveillère et Lacazette étant forfaits.

La route du podium passe par la Lorraine où la saison dernière l’OL avait bu le bouillon. Les Verts ont joué vendredi soir contre les Girondins avec un point à la clef……. Les Phocéens ont affronté les Bastiais samedi après-midi en signant un nouveau succès… les Dogues se sont déplacés à  Toulouse dans la soirée et les Aiglons joueront juste avant à Rennes. L’OL sait exactement à quoi s’en tenir pour maintenir le même écart, marquer un peu plus son territoire ou ne pas laisser partir les Phocéens..

Sur le même thème