masculins / FC Metz - OL

FC Metz-OL : les Lyonnais font plier Metz en fin de match et renouent avec le succès à l’extérieur (0-3)

Publié le 05 avril 2017 à 21:13 par LM

À l’occasion du match rejoué de la 16e journée de Ligue 1, l’OL a retrouvé le goût du succès à l’extérieur en s’imposant 3 buts à 0 dans un stade Saint-Symphorien à huis clos.

. LES TEMPS FORTS .

7’. Mandjeck se manque de la tête devant le but vide.
23’. Barre transversale de Fekir sur une puissante demi-volée.
46’. Diakhaby reprend un corner du pied à bout pourtant mais rate de peu la cage.
56’. Nguette frappe en force, Lopes est bien placé.
58’. Lacazette ajuste Didillon d’un plat du pied et ouvre le score. (0-1)
68’. Lourde frappe de Tousart qui file au-dessus.
87’. Ferri double la mise sur un ballon piqué. (0-2)
88’. Lopes s’interpose sur une frappe en lucarne d’Hein.
90’. Tolisso scelle le sort du match d’un plat du pied en première intention. (0-3)


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Dans une ambiance très particulière à Saint-Symphorien en raison du huis clos total, les Lyonnais ont mis du temps avant de rentrer dans cette rencontre. Comme lors du match initial le 3 décembre dernier, la première demi-heure a été à l’avantage des Messins qui se sont montrés plus menaçants. Les joueurs de Bruno Genesio sont ensuite parvenus à porter le danger sur la cage lorraine et ont manqué d’ouvrir le score juste avant la pause par Mouctar Diakhaby.
metz
La seconde période va donner lieu à une domination sans partage des coéquipiers de Maxime Gonalons. En jouant plus haut, ils vont ouvrir le score à l’heure de jeu par Alex Lacazette sur une passe astucieuse de Lucas Tousart. Ce but va faire le plus grand bien aux Lyonnais et Nabil Fekir et Christophe Jallet auront tour à tour l’occasion de doubler la mise. Ce sont finalement les remplaçants qui vont s’en charger en fin de rencontre par l’intermédiaire de Jordan Ferri et Corentin Tolisso à la conclusion de belles actions collectives. Grâce à, ce 17e succès de la saison, l’OL conforte sa quatrième place et repousse son plus proche poursuivant, l’Olympique de Marseille,à sept longueurs.


. LE FAIT DU MATCH .

L’ouverture du score de Lacazette qui a libéré ses coéquipiers…

Bousculés en première période, les Lyonnais se sont réveillés au retour des vestiaires mais surtout après l’ouverture du score d’Alexandre Lacazette, à l’heure de jeu. Les Lyonnais ont mieux remonté le ballon et se sont créés de nombreuses occasions. En inscrivant sa 24e réalisation cette saison en championnat, le buteur maison porte son total à 30 réalisations toutes compétitions confondues et n’est plus qu’à une unité de son record de la saison 2014-2015 (31 buts). À sept journées de la fin du championnat et alors que les Lyonnais sont toujours en lice en Ligue Europa, Alex Lacazette est plus que jamais en position idéale pour améliorer ses statistiques personnels.


. LA STAT .

1
L’OL a remporté son premier succès à l’extérieur en Ligue 1 depuis le début de l’année 2017. Après six déplacements sans la moindre victoire (2 nuls et 4 défaites), les Lyonnais ont mis fin à cette longue période de disette qui remontait au 18 décembre 2016 et un succès 3-1 sur la pelouse du stade Louis 2 de Monaco. Ils vont pouvoir désormais envisager plus sereinement les trois derniers déplacements de la saison en championnat à Bastia, Angers et Montpellier.
rivenet

L'analyse du consultant

Arnaud Rivenet :
« C’était un match particulier, sans ambiance et c’est difficile pour les joueurs de se mettre dedans. Ces trois points sont une bonne nouvelle. C’est un bonus qui offre un joli matelas pour la 4e place et devrait permettre d’apporter plus de sérénité pour la fin du championnat. Par contre, le match est loin d’être abouti. Cela est suffisant pour battre Metz, mais il faudra faire beaucoup plus la semaine prochaine contre Besiktas.»
...

. FEUILLE DE MATCH .

Au Stade Saint-Symphorien de Metz.

L1 (J16 reportée) : FC Metz-OL 0-3 (0-0)

Arbitre : Ruddy Buquet. Spectateurs : huis clos.

Buts : Lacazette (58’), Ferri (87’) et Tolisso (90’) pour l’OL.

Avertissements : Mollet (4’), Philipps (36’) et Mandjeck (76’) au FC Metz. Diakhaby (57’) à l’OL.

FC Metz : Didillon – Balliu, Milan, Falette, Signorino – Mandjeck, Philipps (Mathis, 73’) – Mollet, Cohade, Lejeune (Hein, 67’) – Nguette. Entr. Philippe Hinschberger.

OL : Lopes – Jallet, Diakhaby, Mammana, Morel – Tousart, Gonalons (cap.) (Ferri, 85’) – Ghezzal (Cornet, 78’), Fekir, Valbuena – Lacazette (Tolisso, 85’). Entr. B. Genesio.

...


Photos

Metz - OL

10 photos

Sur le même thème