masculins / FCN - OL

FCN – OL : en marge de la rencontre

Publié le 06 février 2014 à 15:59 par SC

L’Olympique Lyonnais se déplace dimanche à 14 heures au Stade de la Beaujoire pour y affronter le Football Club de Nantes pour le compte de la 24ème journée de Ligue 1. Au match aller, l’OL l’avait emporté 3 à 1.

Les confrontations entre Nantes et Lyon :

26 victoires pour Nantes, 6 victoires pour Lyon, 6 nuls en Ligue 1.

Les 10 dernières confrontations en Ligue 1

2008-09 FCN 2 - 1 OL (Piquionne)

2006-07 FCN 1 - 3 OL (Benzema, Squillaci, Fred)

2005-06 FCN 0 - 1 OL (Fred)

2004-05 FCN 2 - 2 OL (Frau x2)

2003-04 FCN 0 - 1 OL (Juninho)

2002-03 FCN 1 – 0 OL

2001-02 FCN 3 – 0 OL

2000-01 FCN 0 - 1 OL (Anderson)

1999-00 FCN 6 - 1 OL (Vairelles)

1998-99 FCN 2 – 0 OL

Nantes et Lyon se sont retrouvés durant trois saisons en D2 : défaite 2 à 1 en 1950-51, défaite 2 à 0 en 1952-53 et nul 2 à 2 en 1953-54. L’OL s’est aussi déplacé à la Beaujoire en 2005-06, avec une élimination aux tirs au but en 1/16 de finale de la Coupe de la Ligue et en 1/8 de finale de la Coupe de France lors de la saison 1983-84, avec un nul 0-0 (qualification de Nantes après nul 4-4 à Gerland).

Au match aller, les Lyonnais l’avaient emporté 3 buts à 1. Veretout avait ouvert le score pour les Canaris, avant que Gomis, Grenier puis Briand ne donnent la victoire aux leurs.

L’arbitre

  C’est Nicolas Rainville qui arbitrera la rencontre entre Nantes et Lyon, dimanche à 14h. Né le 18 mars 1982 à Nîmes, il est licencié à la Ligue Languedoc Roussillon et a arbitré pour la première fois en Ligue 1 durant la saison 2010-2011. Il a arbitré 12 fois lors de sa première saison.

Lors de cette saison 2013-2014, il a arbitré 8 rencontres. Il a distribué 30 cartons jaunes et 2 cartons rouges. L’OL a été arbitré cette saison par Rainville lors du nul 1 à 1 contre Bordeaux, Lacazette avait été exclu. Nantes ne l’a pas encore été.

Carrière : 188 matchs arbitrés, 675 cartons jaunes et 62 cartons rouges, dont 57 en L1 (209 cartons jaunes et 62 cartons rouges).

En dehors des terrains, Nicolas Rainville est étudiant.

Les joueurs ayant porté les deux maillots

  Sylvain Wiltord (à l’OL de 2004 à 2007 et à Nantes de 2011 à 2012, année de la fin de sa carrière), Jérémy Toulalan (à Nantes de 2001 à 2006 où il a été formé et à l’OL de 2006 à 2011), Éric Carrière (à Nantes de 1996 à 2001 et à l’OL de 2001 à 2004, champion de France avec les deux clubs), Alain Cavéglia (à l’OL de 1996 à 2000 et à Nantes en 2000), Jean-Marc Chanelet (à Nantes de 1995 à 2000 et à l’OL de 2000 à 2003), Patrice Loko (à Nantes de 1988 à 1995 et en 2001), Reynald Pedros (à Nantes 1990 à 1996 et à l’OL de 1997 à 1998)…

Rémy Riou arrive au centre de formation de l’OL en 1995, à l’âge de 8 ans. Dix ans plus tard, il signe son premier contrat professionnel avec le club. En 2006, il remporte la Coupe Gambardella et le Championnat de France Amateur, avant d’être prêté à Lorient le temps d’une saison. Il décide de s’engager avec Auxerre à l’intersaison 2007. Après être passé par Toulouse, le gardien de 26 ans né à Lyon rejoint le FC Nantes en 2012. Il a joué 65 matchs avec le club breton.

La Beaujoire

Inauguré le 8 mai 1984, le stade de La Beaujoire-Louis Fonteneau rend hommage, par ce nom, au à celui qui a été le Président du FC Nantes de 1969 à 1986. L’Euro 84, organisé en France, a été l’occasion de bâtir cette nouvelle enceinte et de remplacer l’ancien stade Marcel Saupin. La capacité de la Beaujoire est de 37 473 places assises.

Un chiffre dans chaque équipe

Le FC Nantes est l’avant-dernière équipe de Ligue 1 en termes de possession de balle avec 45%. Ce taux de possession est légèrement plus important lorsque les Canaris jouent à domicile (46%), que lorsqu’ils jouent à l’extérieur (44%).

L’OL est troisième dans ce classement de la possession du ballon, derrière le PSG et Monaco. Les Lyonnais possèdent en moyenne 53% du temps le ballon. A l’extérieur, ils passent même devant Monaco.

Sur le même thème