masculins / Nantes - OL

FCN-OL : En démonstration à Nantes, l'OL signe une victoire historique ! (0-6)

Publié le 30 novembre 2016 à 21:15 par SC

Les Lyonnais ont régalé en négociant brillamment leur premier déplacement de la semaine. Ils n’ont fait qu’une bouchée de Nantes pour signer le plus large succès à l'extérieur en L1. Une très belle performance avant le voyage à Metz puis la réception de Séville en Ligue des Champions.

. LES TEMPS FORTS .

16’. But de Tolisso dans le but vide sur un caviar de Rafael. 0-1.
32’. Transversale de Ghezzal après un superbe mouvement collectif.
39’. Penalty provoqué par Diakhaby et transformé par Lacazette. 0-2.
40’. But de Gonalons après une erreur de Riou. 0-3.
60’. But de Valbuena sur un service de Darder. 0-4.
72’. Parade de Lopes face à Sala.
75’. But de Diakhaby de la tête. 0-5.
81’. But de Fekir sur une passe en profondeur de Darder. 0-6.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Les hommes de Bruno Genesio sont parvenus à faire ce qu’ils souhaitaient avant le match : réaliser une grosse entame pour maintenir dans ses doutes du moment une équipe nantaise en grande difficulté. Pour cela, les Lyonnais ont tout de suite su prendre les choses en mains. Tolisso ouvrait le score après un quart d’heure de jeu et un caviar de Rafael. Les Nantais, d’abord entreprenants, se montraient surtout vulnérables sur chaque action olympienne, notamment dans les couloirs. Le break était logiquement plus proche que l’égalisation, à l’image de cette transversale trouvée par Ghezzal. La sentence était juste retardée… Lacazette transformait un penalty avant que Gonalons creuse l’écart dans la foulée.
La seconde période débutait comme la première, avec un but pour les Lyonnais. Valbuena ne ratait pas l’offrande de Darder pour inscrire son deuxième but en trois jours. Le sort du match scellé, l’heure était alors au turn over. Lopes s’employait superbement devant Sala. Diakhaby fêtait son retour sur ses terres en marquant son premier but en L1, avant que Fekir inscrive le 6ème but de la soirée ! Trois jours après la courte défaite face au PSG, l’OL reprend sa marche en avant avec un très large succès, le plus large de son histoire à l'extérieur en L1. De bon augure avant le déplacement à Metz samedi puis la réception de Séville pour le match décisif en Ligue des Champions.


. LE FAIT DU MATCH .

Le but rapide de Corentin Tolisso

Il n’en fallait pas plus pour replonger les Canaris dans leurs tourments du moment. Et les Lyonnais l’avaient bien compris au moment de se produire dans une Beaujoire en colère. Ils n’ont pas vraiment laissé ni le temps, ni l’occasion aux Nantais de se rassurer et sortir la tête de l’eau. Rachid Ghezzal mettait la défense jaune au supplice avant de lancer Rafael, passeur décisif pour Corentin Tolisso qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. La machine lyonnaise était alors en route, celle nantaise complètement en panne.


. LA STAT .

6

Avec ce score de 6 à 0, l'OL vient de signer la plus large victoire à l'extérieur en D1/L1 depuis la création du club en 1950. Historique ! Cela faisait aussi quelques mois que les Lyonnais ne s’étaient plus offerts un tel festival offensif. Il faut remonter au mois de mai et une victoire 6 à 1 face à Monaco. Les coéquipiers de Maxime Gonalons, buteur ce soir, n’avaient surtout plus marqué 3 buts, ou plus, dans la même rencontre depuis la victoire 5 buts à 1 face à Montpellier au Parc OL. C’était le 21 septembre dernier, il y a un peu plus de deux mois. Depuis ce jour-là et avant ce déplacement face à Nantes, l’OL avait marqué seulement 11 buts lors de ses 12 derniers matchs toutes compétitions confondues. Une force offensive retrouvée.

L'analyse du consultant

Arnaud Rivenet :

« C’est un match parfaitement accompli. C’est la soirée rêvée. On a su se mettre à l’abri très rapidement. Bruno a pu faire tourner son effectif. On a joué notre football. Techniquement, on a été impressionnants. C’était un régal. On aurait pu marquer encore plus de buts. J’ai aimé l’attitude générale. Il faut relativiser et ne pas s’enflammer. L’équipe de Nantes était très faible ce soir et a vite perdu le fil du match. Mais on a su ne pas déjouer. »
...

. FEUILLE DE MATCH .

Au Stade de la Beaujoire de Nantes.

L1 (J15) : FCN-OL 0-6 (0-3)

Arbitre : Clément Turpin. Spectateurs : 18 500 environ.

ButsTolisso (16’), Lacazette (39’), Gonalons (41’), Valbuena (40’), Diakhaby (75’), Fekir (81’) pour l’OL..

AvertissementsVizcarrondo (39’) à Nantes. Gonalons (67’) à l’OL.

FCNRiou (cap.) - Dubois, Vizcarrondo, Diego, Lima – Gillet (Moimbé, 71’), Touré - Harit, Thomsen (Sala, 58’), Kacankilic (Iloki, 53’) – Stepinski.

OL : Lopes - Rafael, Yanga-Mbiwa, Diakhaby, Rybus - Gonalons (cap.) (Ferri, 76’), Darder, Tolisso - Valbuena, Ghezzal (Cornet, 69’), Lacazette (Fekir, 63’). Entr : B.Genesio.

...
Sur le même thème