masculins / Pendant la tr�

Feminine: L'équipe 3 championne Rhône-Alpes

Publié le 31 mai 2005 à 19:12 par AT/PC

Le groupe de Jacques Foraison a achevé son championnat d'Honneur de Ligue dimanche à la plaine des jeux de Gerland dans la touffeur d'un dimanche de fête des mères à l'occasion duquel les joueuses ont délivré, à leur façon un petit cadeau à leurs mamans (voir grande photo). Elles voulaient également terminer cette dernière confrontation sur une bonne note avant de se concentrer sur les finales de la coupe fédérale 16 ans (11 et 12 juin à Tarnos, sud-ouest) pour les unes et la finale de la coupe Rhône-Alpes à Bourg (le 11 juin) pour les autres.

Et c'est Ambilly qui a fait les frais d'une courte victoire (1-0 but de Marine Denoyer 86e). Après une entame intéressante et deux occasions très nettes dans le premier quart d'heure (transversale de Coralie Belin 8e puis reprise de Juliette Grisot puis de Claudia Ruzza dans un cafouillage défensif 12e), les Lyonnaises ont perdu leur circulation de balle académique pour tomber dans un à peu près transpirant.

Encore en course pour la disputer les barrages pour la montée en division 3, Ambilly engageait la deuxième période avec davantage de conviction. L'OL se créait cependant de chaudes situations avec Chrystelle Braillard (60e) dont la frappe trouvait une nouvelle fois la transversale, puis par Laura Martinez (73e) et Claudia Ruzza (74e). Malgré une domination insistante (6 corners en moins de 5 minutes) les Olympiennes ne trouvaient pas la récompense à des percussions toutefois moins saignantes que d'ordinaire. Ambilly s'en sortait bien et redressait même la tête obligeant Maud Guérin à sortir parfois loin de ses bases afin de suppléer à sa ligne défensive. Peu après ce retourner acrobatique de Candice Pognat (84e) sur la transversale, encore, c'est Marine Denoyer (86e) qui obtenait la récompense sur une frappe croisée au deuxième poteau depuis son côté droit.



[IMG35518#W]



Pour Jacques Foraison, l'entraîneur « il fallait jouer le jeu jusqu'� la dernière minute pour ne pas fausser la course à l'accession ». Son jeune groupe remporte ainsi son championnat Rhône-Alpes avec 11 points d'avance sur Saint-Genis-Laval, son poursuivant qui accède aux barrages grâce à sa victoire sur Caluire, dernières portes avant une éventuelle place en D3. L'OL féminin, qui pour sa part possède déjà une réserve à ce niveau, conserve son équipe 3 au plus haut échelon de ligue.

« C'est un bon bilan, poursuit le coach. Cela paraissait difficile à réaliser en début de saison avec un groupe aussi jeune. On a perdu un seul match (à Saint-Genis-Laval). Les joueuses ont beaucoup progressé techniquement et physiquement. Maintenant, il faut viser la coupe Rhône-Alpes le samedi 11 juin (16 h) à Bourg-en-Bresse contre Saint-Pierre-de-Fauciny ».

A noter que l'équipe évoluera sans cinq de ses titulaires (Ophélie Naquin, Chrystelle Braillard, Candice Pognat, Laura Martinez et Claudia Ruzza) retenues pour le tournoi final de la coupe fédérale des moins de 16 ans.



Les 13 ans préparent déjà la saison prochaine



Anne-Sophie Massard, coach des 13 ans, a conduit ses joueuses ainsi que 10 postulantes à l'Olympique Lyonnais, à Vaison-la-Romaine dimanche afin de disputer un tournoi à onze. Une bonne façon de tester les « nouvelles » sans le stress des détections et de les voir s'exprimer dans l'espace de jeu.

« L'amalgame anciennes et nouvelles a pris rapidement, relate l'entraîneur. Les filles ont su se comporter avec beaucoup de rigueur et ont évolué dans un très bon esprit. Nous avons fourni du beau jeu et la différence avec les équipes masculines qui évoluaient toutes deux ou trois niveaux au-dessus s'est résumée à de faibles écarts au score. Techniquement les filles ne se sont pas trouvées dépass�es. La différence s'est surtout sentie physiquement. La qualité exprimée offre des perspectives intéressantes pour la saison à venir. »

En attendant cependant, il faudra aux jeunes demoiselles achever leur championnat. Elles occupent une seconde place que personne ne peut leur ravir dans les trois journées restantes. Elles voudraient cependant s'imposer encore afin de rester sur une bonne note. Cela passera par Bord de Saône samedi 4 juin, la réception de Sathonay Camp à la plaine des jeux de gerland le samedi 11 et un dernier déplacement à Sainte-Foy-les-Lyon le 18 juin.



AT avec PC

Sur le même thème