masculins / Bilan 2008

Février : duel au sommet de l'Europe !

Publié le 24 décembre 2008 à 11:56 par RD

Le mois de février est un mois spécial en football. C’est le mois au cours duquel les organismes commencent à ressentir fortement le poids du début de sprint final. Le rythme devient presque endiablé, avec l’entrée en lice des grands clubs dans les différentes coupes nationales.

Le mois de février est un mois spécial en football. C’est le mois au cours duquel les organismes commencent à ressentir fortement le poids du début de sprint final. Le rythme devient presque endiablé, avec l’entrée en lice des grands clubs dans les différentes Coupes nationales. Mais à ce niveau là, février est un mois qui fait entrer l’Europe au cœur même de la passion du football. La Ligue des Champions offre, à partir de ce deuxième mois de l’année, une palpitante interprétation de sa phase finale. 16 équipes au total s’affrontent, généralement au cours d’épiques rencontres opposant les meilleurs clubs continentaux. En ce mois de février 2008, l’OL, après un début en phase de poules catastrophique et un finish ébouriffant, a terminé de manière inespérée à la deuxième place de son groupe, derrière le FC Barcelone. C’est donc un gros poisson que les Lyonnais sont censés pêcher à l’abord des huitièmes de finale. Ce sera finalement un très gros mammifère, Manchester United, habitué de la navigation dans les eaux européennes que l’OL devra défier et battre pour pouvoir poursuivre l’aventure. Un adversaire, et on ne le sait pas encore en ce mois d’hiver, qui finira Champion d’Europe en mai 2008.
[IMG43591#R]L’OL affronte donc Manchester à Gerland le 20 février, lors du match aller. Benzema ouvre le score d’une superbe frappe aux 16 mètres (55e minute). A ce moment du match, tout un stade, toute une ville y croit. Mais c’est sans compter l’expérience des très grands qui n’abdiquent pas et poussent jusqu’au bout. Tevez égalise à 3 minutes de la fin (87e) et laisse pas mal de regrets aux Lyonnais, qui devront désormais réussir un exploit en marquant au moins une fois à Old Traffort début mars.

Au niveau international, l’Egypte remporte la 26e édition de la Coupe d’Afrique des Nations au Ghana en battant l’un des éternels favoris, le Cameroun (1-0). Même si cette compétition se déroule de l’autre côté de la Méditerranée, sur un autre continent, elle requiert une importance considérable aux yeux du football français dont les clubs ne peuvent ne pas en tenir compte. En effet, au vue de la proportion importante de joueurs africains que compte la Ligue 1 (et la Ligue 2), le mois de février est fatal aux écuries françaises qui se doivent de libérer leurs Africains convoqués en sélection dans leurs [IMG43592#L]équipes nationales. Cela se traduit souvent par un affaiblissement du niveau des équipes, qui perdent parfois même leurs meilleurs éléments. Le mot « CAN » passe généralement mal en travers de la gorge des entraîneurs de Ligue 1.
Le 18 février dernier, donc, l’Egypte bat le Cameroun en finale à Accra et remporte sa 6e CAN. L’équipe des « Pharaons » n’est pas la sélection la plus réputée hors du continent africain mais remporte tout de même son second trophée en 3 ans.

En février 2008, retenons également une date importante. Celle du 2 : le mariage du Président Nicolas Sarkozy avec l’ex-mannequin et chanteuse, Carla Bruni. Au-delà de l’aspect « people » conféré par les médias à cet évènement, c’est le caractère unique et exceptionnel du mariage d’un Président de la Ve République française au cours de son mandat qui surprend. Auparavant, seul Gaston Domergue, Président sous la IIIe République de 1924 à 1931, s’était uni avec Jeanne Gaussal, le 1er juin 1931, soit quelques jours avant la fin de son septennat. Carla Bruni devient ainsi la Première Dame de France.
Sur le même thème