masculins / Real Madrid - OL 3-0

Fin de série

Publié le 16 mars 2011 à 22:38

Real Madrid - OL

16 photos

Les Lyonnais quittent la Ligue des Champions en s'inclinant lourdement 3 buts à 0 sur la pelouse de Santiago Bernabeu.

L’OL se déplaçait à Bernabeu lors du match retour des huitièmes de finale de la Champions League. L’équation était simple après le match aller (1-1) à Gerland. Les Lyonnais étaient dans l’obligation de marquer au moins un but afin de se qualifier.

Le ton fut rapidement donné par les Merengues. Les attaques fusaient et Hugo Lloris réalisa deux arrêts déterminants dans les cinq premières minutes. Par la suite, les débats s’équilibrèrent. Les Olympiens se créèrent une petite opportunité avec ne reprise de Lisandro qui fila loin au-dessus du but de Casillas (13e). Les Madrilènes se montraient toujours dangereux mais la furia des premières minutes était passée. Casillas se mit en évidence en repoussant en corner un bon tir enveloppé de Chelito Delgado (21e). De l’autre coté, Lloris sortait lui aussi le grand jeu en claquant une frappe flottante de Cristiano Ronaldo (27e). Peu sereine, la défense centrale de Mourinho récolta deux avertissements durant la première demi-heure de jeu. Malheureusement les Lyonnais cédèrent sur une montée de Marcelo, qui, après un relais avec Ronaldo, élimina Lovren puis fusilla Hugo Lloris à bout portant (36e). Le portier des gones empêcha de faire le KO avant la mi-temps en repoussant magistralement une volée de Karim Benzema (40e). L’OL n’avait pas démérité durant la première période mais l’avantage au score pour le Real était somme toute logique.

Après la pause, Claude Puel modifia son système de jeu en lançant Bafé Gomis à la place de Jimmy Briand afin d’apporter plus de poids à l’attaque olympienne. Malgré cela les Lyonnais peinaient toujours à se créer des occasions dangereuses. De l’autre coté, le danger venait sur chaque coup de pieds arrêtés madrilènes. Les Rhodaniens furent puni sur un long ballon de Marcelo qui profita à Karim Benzema. L’ex-Lyonnais ajusta Hugo Lloris pour donner deux buts d’avance à sa formation (66e). Servi dans le dos de la défense lyonnaise, Di Maria donna encore plus d’ampleur au score et acheva l’OL (76e). La série lyonnaise face au Real Madrid prit fin avec cette lourde défaite.

Photos

Real Madrid - OL

10 photos

Sur le même thème