masculins / Rennes - OL

Fin de série…

Publié le 02 février 2014 à 19:00 par R.B

Malgré un bon match, les Lyonnais en infériorité numérique depuis la fin de la première période, se sont inclinés pour la première fois depuis 7 journées… Ils manquent l’occasion de revenir à 4 points du podium…

 Gourcuff est resté à Lyon pour soigner sa fatigue musculaire. Rémi Garde, en gardant son animation, a choisi Malbranque pour remplacer « Yo » ce qui permet à Grenier de jouer un cran plus haut. L’OL entend bien poursuivre sa série d’invincibilité et pourquoi pas de signer une quatrième victoire de rang pour rester au contact de la quatrième place  et de se rapprocher du podium après la défaite du LOSC. Les Rennais ont mis du neuf dans leurs rangs pendant le mercato,  Ntep est titulaire comme Toivonen. Ils ont l’occasion de mettre fin à une série de six matches sans succès et de s’éloigner de la zone rouge (6 points d’avance sur le VAFC).

Doucouré frappe le premier ; sans danger pour  Lopes (2ème).  Un centre d’Alessandrini oblige Umtiti à mettre en corner (6ème). Les Bretons sont bien en place.  Les Lyonnais mettent la machine en route avec notamment Bedimo côté gauche. Frappe de Malbranque puis un coup franc cadré de Grenier (10ème). Le jeu s’est équilibré sur une pelouse difficile. Les partenaires de Gonalons maitrisent cependant le plus souvent le  ballon.  Mais sur un corner d’Alessandrini,  Hountondji  marque de la tête (22ème) ; la défense olympienne ayant été bernée.

L’OL ne subit pas grâce à sa qualité collective et repart de l’avant. Grenier se montre dangereux sur coup franc ; Gomis n’hésite pas à frapper de loin par trois fois.  Il y a du rythme dans ce match. Gonalons envoie un pétard lointain sorti par Costil avant de placer un coup de boule juste à côté.  Malheureusement, Umtiti met une semelle en pleine course sur Alessandrini. Rouge pour le défenseur olympien. Puis un jaune pour Bisevac qui bouscule Toivonen.  Dommage car les Lyonnais ont fait de belles choses dans cette première période.

B. Koné remplace Malbranque pour jouer aux côtés de Bisevac. Moreira ayant pris la place de Danzé (coup). L’OL redémarre fort malgré son infériorité numérique.  Gomis bute sur Armand. Rennes subit…  et semble attendre pour contrer.  Grenier ne cadre pas son troisième coup franc.  L’OL domine outrageusement et fait beaucoup d’efforts.  Bisevac sort un ballon du bras dans la surface de réparation…  Ce match est toujours aussi indécis.

 Cependant, peu après l’heure de jeu, une superbe action collective rennaise envoie Toivonen inscrire le 2ème but !  Sur cette action, les Bretons ont fait tourner intelligemment le ballon en profitant de leur supériorité numérique. L’OL n’abdique pas et pratique un jeu très consistant. Une récompense ?  On y croit sur un coup franc bien placé, mais Grenier frappe au-dessus.

Rémi Garde a fait entrer Briand et Danic à la place de Gomis et Lacazette. Les locaux gèrent la fin de match alors que l’OL continue de dominer « stérilement » ; les frappes n’arrivent pas à inquiéter vraiment Costil à l’image d’une occasion pour Fofana (86ème). Kadir est à deux doigts d’ajouter un troisième but… L’OL s’incline en ayant livré une sortie solide dans un contexte rendu particulier en fin de première période.

 

...


La feuille de match

A Rennes, Stade de la Route de Lorient, 20 000 spectateurs environ ; arbitre, M ; Kalt. Stade Rennais 2 OL 0 (mi-temps : Stade Rennais 1 OL 0).

Stade Rennais : Costil – Danzé (cap) (puis Moreira 46ème), Hountondji, Armand, M’Bengue – Makoun, Konradsen – Ntep (puis Grosicki 63ème), Doucouré, Alessandrini  (puis Kadir 72ème) – Toivonen. Entr : Montanier.

OL : A. Lopes – Zeffane – Bisevac, Umtiti, Bedimo – Gonalons (cap), Fofana, Malbranque (puis B. Koné 46ème), Grenier – Lacazette (puis Danic 76ème), Gomis (puis Briand 68ème) Entr : Garde.

But : pour le Stade Rennais,  Hountondji (22ème), Toivonen (66ème);

Avertissement : pour l’OL, Bisevac (43ème) ;

Expulsion : pour l’OL, Umtiti (41ème) ;

 

...
Sur le même thème