masculins / Centre de formation

Finale Gambardella J-1 : l’OL vise un 4e sacre

Publié le 26 mai 2006 à 11:57 par CC

L'OL affronte ce samedi à 18h00 le Racing club de Strasbourg en finale de la coupe Gambardella. Lors de cette rencontre disputée au stade de France en lever de rideau de France-Mexique, les compagnons de Romain Beynié tenteront de succéder aux générations de 1971, 1994 et 1997.

La dernière marche est souvent la plus dure à gravir. L’Olympique Lyonnais est aux portes d’un nouveau trophée cette saison. Après le cinquième sacre de l’équipe professionnelle, ce sont les 18 ans qui sont toujours en course pour soulever la coupe Gambardella.

La formation entraînée par Patrick Paillot et Gérard Drevet a fière allure et assurément les moyens d’écarter son dernier adversaire, le Racing Club de Strasbourg. L’OL est en tout cas revanchard. Les Benzema, Paillot, Faussurier, Beynié, Chaffard, Remy et autres Mounier n’ont pas oublié la cinglante défaite 6-2 reçue l’an passée sur la pelouse du stade de France. Depuis le coup d’envoi de l’édition 2006, l’OL a gardé en tête cet objectif : Conquérir Paris pour succéder à la génération des Bréchet et Balmont, vainqueurs de la dernière coupe Gambardella en 1997. Lyon s’est donc forgé un mental d’acier en s’imposant cette année à chaque fois à l’extérieur : A Sochaux, Belfort, Saint-Priest, Nîmes, Arles puis à Melun face au Mans, L’OL a montré de nombreuses valeurs et un vrai sens du collectif même si parfois les individualités ont su faire la différence pour arracher la qualification dans les derniers instants.

Pour cette ultime sortie, l’OL sera privé d’Aurélien Brugniaud, d’Aurélien Badin et de Johan Hartock (blessés), et d’Hatem Ben Arfa (vacances). Le reste de l’équipe est sur le pont : Suspendu contre Le Mans, Romain Beynié va retrouver sa place au milieu de terrain et son brassard de capitaine. Karim Benzema était l’autre grand absent de la demi-finale à Melun. L’attaquant de l’OL ne souffre plus de son index. Sa présence aux avant-postes sera un atout supplémentaire. Karim Benzema a inscrit déjà trois buts dans cette Gambardella 2006 tout comme Anthony Mounier et Sandy Paillot. Le buteur lyonnais reste également sur trois buts lors du tour élite avec l’équipe de France des moins de 19 ans. De bon augure…

En face, le RC Strasbourg a sans aucun doute des arguments à faire valoir. Les Alsaciens s’apprêtent à disputer leur deuxième finale de Gambardella en trois ans. Dans cette équipe figure de vieilles connaissances : Romain Gasmi, un ancien du centre de formation de l’OL, s’éclate à Strasbourg et a signé en demi-finale deux des trois buts face à Nancy. Gasmi aura à cœur de briller face à son ancien club tout comme Stéphane Tritz, récent compagnon des internationaux lyonnais lors du tour Elite du championnat d’Europe des moins de 19 ans. Une aventure qui s’est achevée sur une déception pour les jeunes bleus qui seront privés de championnat d’Europe et de Mondial. Cette belle soirée au Stade de France débouchera sur une cruelle désillusion pour l’une des deux formations. Malheureux l’an passé contre Toulouse, les Lyonnais n’imaginent pas une seconde être privé du trophée une seconde année consécutive...
Sur le même thème