masculins / Sochaux - OL J-1

Finir dans le Doubs... une série historique

Publié le 29 septembre 2006 à 13:25 par R.B

Encore 90 minutes dans le Doubs et l’OL aura bouclé son premier marathon de la saison. Un cinquième déplacement en championnat pour un cinquième succès après l’intermède réussi en Roumanie ? Les Lyonnais signeraient ainsi un mois de septembre historique…

Septembre avait débuté moyennement par un succès face à Troyes, avant victoires et manière contre Le Real, à Lorient, contre Lille, à Bucarest. Sans oublier, la première place de la L1 avec 3 points d’avance ; la première place du groupe E de CL. Pour franchir en apothéose la ligne d’arrivée de ce premier marathon de la saison, l’OL doit maintenant ajouter 3 points au stade Auguste Bonal. 6 succès en 6 rencontres dans un mois partagé entre l’hexagone et l’Europe ? Tout simplement historique ! Quand d’autres équipes connaissent rapidement un phénomène d’indigestion en augmentant les cadences, le quintuple champion de France accroit lui son appétit en s’appuyant sur son expérience, son savoir faire, son banc, ses talents, ses ambitions…

Ce déplacement à Sochaux ne sera pas pour autant, à priori, une partie de plaisir. Les coéquipiers de Bréchet restent à domicile sur la déculottée subie face à Lens (3 à 0) et n’ont plus gagné depuis la 4ème journée contre le PSG 3 à 2. Après 8 points pris en 360 minutes, ils ont récolté seulement 1 unité supplémentaire depuis… et une qualification pour les 1/8èmes de finale de la Coupe de la Ligue. L’intersaison a considérablement modifié le visage de ce collectif à la peine la saison dernière (15ème). Alain Perrin a remplacé Dominique Bijotat sur le banc. 7 joueurs sont arrivés… 7 sont arrivés dont l’excellent Karim Ziani qui a inscrit notamment ses 3 premiers buts de L1 en peu de temps. Et puis, il y a une belle jeunesse avec les Quercia, Birsa, Sène… et les impeccables, Leroy, Richert, Pitau… Quant à Bréchet, il a retrouvé l’air de la France après 3 saisons à l’étranger. « En arrivant à Sochaux, j’avais noté la date du 30 septembre. C’est la première fois que je vais jouer contre un de mes anciens clubs qui plus est mon club formateur. Pour nous, c’est le match de l’année. Nous avons des armes pour les perturber, notamment devant. Défensivement, il faut faire mieux. L’équipe devra être à 100% pour faire un résultat. Sur 90 minutes, tout est possible ». Motivés les Doubistes ? A plus d’un titre certainement. Pour les 3 points bien sûr ; pour faire tomber cette invincible armada ; pour mettre fin à 3 défaites de rang à Bonal contre l’OL.

Dans les rangs olympiens, place d’abord à la récupération après le voyage roumain avant la traditionnelle mise en place de cette veille de match. Clerc, suspendu ; Cacapa et Carew, en reprise ; Ben Arfa avec la CFA, Gérard Houllier aura le choix d’apporter de la nouveauté comme il l’a dit en conférence de presse. «Il y aura des changements. Vous le savez, je suis un adepte de la fraîcheur… ». Il y a donc de fortes chances de voir débuter Alou Diarra et d’autres joueurs sur le banc à Bucarest comme Réveillère bien évidemment qui prendra la place de Clerc.

Leader seul avec 3 points d’avance sur Marseille et 6 sur Lens, l’OL a l’intention de faire la course en tête tôt comme la saison dernière. L’avis du coach ? «Désormais, cela va être plus difficile, mais nous voulons garder cette première place ».3 Et si les Olympiens ont l’occasion d’enfoncer un peu plus le clou, ils ne vont pas s’en priver. Invincibles à l’extérieur ? Personne ne peut l’affirmer, ni ne veut surtout le dire dans l’entourage du club… mais cela est un fait pour l’instant quel que soit l’opposition. Reste à le confirmer à Sochaux avant cette coupure internationale. Comme le dit l’entraîneur lyonnais, chaque match est un combat où il faut trouver une réponse.
Sur le même thème