masculins / OL - Lille J-3

Florent Malouda avant Lille

Publié le 20 septembre 2006 à 16:30 par R.B

Incontestablement, Florent Malouda a franchi un cap ces derniers mois. Que ce soit en Equipe de France ou avec l’OL, le Guyanais est devenu incontournable par la qualité, la régularité de ses prestations. « Flo » fait désormais partie des pointures du football. Interview avant Lille...

Il a fêté ses 200 matchs de L1 à Lorient en inscrivant son 33ème but de championnat. Un caviar de Källström avant de remporter son face à face avec Audard. 3 buts déjà en championnat en un peu plus de 3 matchs… 3 buts en 20 tirs, Florent est devenu réaliste, lui qui devait frapper 15 fois, puis 14 et 10 les 3 premières saisons lyonnaises avant d’en claquer un. «C’est certainement le fruit de l’expérience, du travail… et puis aussi d’une bonne passe. Vais-je dépasser mon total de 10 buts en championnat inscrits en une saison avec Guingamp en 2002-2003 ? Je ne sais pas. J’aimerais bien. Mais le plus important, c’est de gagner des titres avant de battre ce record personnel. Sinon, cela ne servirait à rien. En revanche, je n’ai jamais débuté une saison en marquant autant ».

Buteur 33 fois en championnat, notre remarquable gaucher ne savait pas qu’il n’avait jamais marqué de but contre Lille. « Si tu le dis, je te crois. Mais il doit y avoir beaucoup d’autres équipes de L1(6 autres en fait en tenant compte de Valenciennes)… ». Lille, ce samedi, vient faire un tour à Gerland. Attention danger en regardant la qualité de cette formation nordiste et de ses précédents résultats contre l’OL. « Lille a joué la continuité à l’intersaison. C’est d’abord un collectif bien en place avant des individualités. De plus, cette équipe voudra effacer sa défaite à domicile contre Toulouse. Elle en sera d’autant plus dangereuse. Après il y a des gars comme Odimwingie, Bodmer, Makoun, Keita… on les connaît ». Quant à son probable adversaire direct Chalmé, il l’a déjà côtoyé 6 fois (4 avec l’OL et 2 avec Guingamp). «C’est un adversaire qui ne lâche jamais ; il aime bien le contact ; il va de l’avant ».

Buteur, passeur (déjà 2 fois cette saison), « Maloude » comme le surnomme ses coéquipiers allie aussi condition physique de décathlonien à une technique brésilienne. Il regarde d’ailleurs avec gourmandise les matchs du championnat du Brésil pour voir, puis s’imprégner de nouveaux gestes, des dribbles avant de les reproduire. Il a réussi au passage un remarquable enchaînement cette saison aux dépens du Bordelais Jurietti : une dribble avec un petit pond en étant de dos à son adversaire ! «Moi, j’en ai vu un. L’enchainement du Troyen Bangoura je ne sais plus contre qui. Il fait le coup du sombrero en étant sur la ligne de but, soit sans espace, avant d’offrir une balle de but à un partenaire. C’était vraiment bien… ».

[IMG41270#R]Contre Lille, le championnat de France en sera à sa 7ème journée. Que lui inspire ce début de saison?. « Marseille a bien commencé… Toulouse aussi… Le Mans confirme. En revanche Monaco et le PSG déçoivent. Après au niveau des joueurs, les Lillois Odimwingie et Keita ont notamment confirmé leurs prestations du dernier exercice. Et puis l’Auxerrois Benoit Cheyrou. » Si les Olympiens doivent se méfier de ces Lillois, les Dogues devront surveiller de près le Guyanais. Chacun sait qu'il est en effet un grand cynophile.
Sur le même thème