masculins / TFC - OL

Focus sur la 2ème journée

Publié le 15 août 2014 à 09:07 par SC

Pas de grosses affiches au programme de cette 2ème journée. Il n’y en avait pas eu non plus lors de la première et pourtant le spectacle avait été au rendez-vous…De bon augure pour la suite ?

Il ne faut pas être trop inquiet au sujet des Parisiens et de leur nul à Reims. Le PSG avait commencé la saison 2012-13 avec trois résultats nuls et deux lors de la saison 2013-14. Ces démarrages poussifs ne lui avaient pas empêché d’être sacré. Le double champion en tire reçoit Bastia, une équipe qui n’a jamais gagné au Parc (19 défaites, 7 nuls).

Monaco, qui continue de nourrir de grandes ambitions malgré le départ de sa pépite James, a raté son gala de rentrée. Une mauvaise expérience à ne surtout pas renouveler ce week-end à Bordeaux.

Après avoir magnifiquement renoué avec l’élite en s’imposant largement à Evian, la tâche des Caennais devient encore un peu plus rude avec la réception de Lille. Quoique…le week-end dernier, sur leurs terres, les Lillois n’ont pas su venir à bout d’un autre promu, le FC Metz. De leur côté, les Lorrains reçoivent Nantes.

Lens, l’autre promu, et Guingamp, qui vit sa deuxième saison de rang au plus haut niveau, s’affrontent pour empocher leur ou leurs premiers points. Même son de cloche du côté du stade la route de Lorient où Rennes et Evian tenteront de faire oublier leur première sortie ratée de la semaine dernière…une victoire de chaque côté et un nul pour le bilan entre les deux.

http://s.olweb.fr/ol/image/article/illustration_s/g/275/54847.jpgEux auront l’envie de confirmer ce qu’ils ont fait lors de la première journée. Les Lorientais ont créé la sensation en ramenant les trois points de la Principauté. Les Niçois ont arraché une victoire au mental contre les Toulousains.

Le TFC accueille sa proie favorite au Stadium. Les joueurs de la Haute-Garonne restent sur une incroyable série de huit matchs sans revers contre les Lyonnais, dont cinq succès. Les Marseillais reçoivent eux aussi un adversaire qui leur réussit. Montpellier ne s’est imposé qu’une seule fois au Vélodrome sur les 23 rencontres (toutes compétitions confondues) que les Héraultais y ont disputé.

Stéphanois et Rémois se sont affrontés 30 fois à Geoffroy Guichard et en première division. Mais seulement deux fois lors des 36 dernières années, les deux dernières saisons… Les deux équipes se sont notamment livré des batailles historiques dans les 50’s et 70’s.

Sur le même thème