masculins / EA Guingamp - OL

Focus sur la 30ème journée

Publié le 21 mars 2014 à 14:01 par SC

C’est fait, le championnat vient de passer à la trentaine. Pour s’éviter le blues, un duel au sommet entre les Monégasques, deuxièmes, et les Lillois, troisièmes, a été programmé.

 Mission impossible au Stade de la Mosson. Les Parisiens ne sont tombés qu’une seule fois en 14 ans à Lorient et ils restent sur une série incroyable de sept succès de rang toutes compétitions confondues, avec 20 buts inscrits pour seulement 3 encaissés. Tout l’inverse de Lorientais qui peinent à engranger des victoires…une seule en près de deux mois. ASM – LOSC, ce match aura pu être un duel décisif pour la deuxième place. Mais, les Lillois peuvent se mordre les doigts d’avoir raté leur entrée en 2014. Ils sont sous la menace de poursuivants revenus à cinq points.

Il n’y a plus de joker du côté de la Cannebière. Avec deux défaites et un nul, les Marseillais n’avancent pas en ce mois de mars. Neuf points les séparent désormais de la troisième place. Une victoire face aux Rennais dans un Vélodrome pas très accueillant avec ces derniers…une seule victoire pour eux en 12 matchs. Voyager pour oublier. Les Lyonnais se déplacent à Guingamp pour se remettre de leur défaite injuste contre Monaco. Rapporter quelque chose de ce déplacement sera primordial pour eux, mais loin d’être facile face à des Bretons victorieux de 3 de leurs 4 derniers matchs.

Reims compte bien jouer sa chance jusqu’au bout. Et pour le surprenant 7ème de L1, il faudra aller chercher des points à Bastia, une équipe que les Rémois sont souvent venus embêter durant leurs joutes en L2, avec un bilan de deux succès, deux nuls et deux revers. Mais, ce sont les Corses qui avaient pris le meilleur la saison passée dans l’élite. Les Toulousains ne font pas de bruit. Pourtant, ils viennent de grappiller cinq places au classement en un mois et demi, et reçoivent Evian, sous pression du premier relégable, pour s’offrir des perspectives européennes tardives mais bien réelles.

 Nice n’a pas pris pour habitude de profiter de ses voyages en terres girondines…un seul succès lors de ses 25 derniers déplacements. Les Bordelais ont trouvé l’adversaire parfait pour croire en un premier succès en mars. Nantes attend avec impatience de sortir du tunnel dans lequel il est enfermé depuis deux mois. Mais, difficile pour les Nantais d’en voir le bout, eux qui sont l’avant-dernière équipe à domicile et qui reçoivent des Montpelliérains retrouvés en 2014.

Valenciennes a une occasion rêvée pour passer de l’autre côté. En recevant Ajaccio, au fond du trou, les Nordistes peuvent se dégager d’une 18ème place qui leurs collent à la peau depuis près de cinq mois et sortir de la zone rouge pour la première fois depuis la 4ème journée. En allant s’imposer à Saint-Etienne, Sochaux doublerait son nombre de points conquis loin de ses bases. Même si les Verts restent sur deux défaites, deux déplacements, le moment semble malvenu face à la quatrième équipe à domicile.

 


Voir aussi

- Toutes les infos sur la rencontre EAG - OM
- Le classement avant la 30ème journée.
- Le calendrier de l'OL saison 2013 - 2014

 

 

Sur le même thème