masculins / VAFC - OL

Focus sur la 32ème journée

Publié le 04 avril 2014 à 18:21 par SC

Si Paris semble s’envoler vers un deuxième titre de champion d’affilée, le reste du championnat reste indécis. Les joutes seront encore très disputées lors de ce nouveau week-end de Ligue 1.

   Paris va-t-il continuer d’affoler les compteurs ? Ils ont marqué durant toutes leurs rencontres à domicile, restent sur sept victoires de rang et sur 15 matchs à domicile sans défaite…Une défaite contre des Rémois, qui se déplacent au Parc dans leur plus mauvaise forme de la saison, serait forcément une grosse surprise.

Même s’ils ne sont qu’à six points de la deuxième place, les Lillois invaincus depuis un mois et demi devront d’abord regarder dans leur rétroviseur. Le déplacement à Toulouse, une équipe en forme et qui s’est invité dans la course à l’Europe, sera périlleux. Les Stéphanois ne sont en effet qu’à trois longueurs du podium. Fort de deux succès de rang dont un à Lyon, l’ASSE reçoit Nice pour maintenir la pression.

Les Girondins présentent le même bilan. Ils n’ont cependant pas été décrochés du wagon européen. La réception de Rennais en regain de forme ne devra pas être manquée. La victoire contre Nantes est fortement conseillée pour des Monégasques qui ont dit adieu au titre de champion mais qui restent sous la menace des Lillois.

Après son exploit contre Monaco, Evian se déplace à Lorient. Avec cinq points d’avance sur le premier relégable, les Haut-savoyards, en cas de succès, continueraient leur chemin vers une quatrième saison dans l’élite et rejoindraient au classement leur adversaire du week-end. Après un bon mois de mars, Valenciennes a repris espoir dans sa course au maintien. Mais, les Nordistes ont deux gros morceaux devant eux…Lyon puis Lille.

Le réveil de Sochaux est-il trop tardif ? Les Lionceaux font tout depuis près de deux mois pour se maintenir dans l’élite. Ils sont même 7èmes sur les dix derniers matchs, au moment de se déplacer à Bastia. Mais, seulement 12% de leurs points ont été gagnés à l’extérieur.

Est-ce que les difficultés de l’OM se sont envolées en même temps que le mois de mars s’est en aller ? C’est en tout cas le match à ne pas perdre. Enchaîner une nouvelle contre-performance, après 3 défaites et 2 nuls, plongerait un peu plus le club marseillais dans la crise. Qui plus est contre Ajaccio, une lanterne rouge qui n’a gagné qu’une fois au Vélodrome en 13 rencontres.

Guingamp et Montpellier, au coude à coude, vont se livrer une rude bataille pour accrocher trois points et pour faire un grand pas vers le maintien. Après des débuts prometteurs sous l’ère Courbis, les Héraultais ont clairement marqué le pas avec un mois de mars sans succès.

TOUTES LES NEWS SUR VAFC - OLLE CALENDRIERLE CLASSEMENT

Sur le même thème